En plein chaos Benalla, Brigitte Bardot invitée à l’Élysée

© AP Photo / Jacques BrinonBrigitte Bardot (archivo)
Brigitte Bardot (archivo) - Sputnik France
Silencieux depuis le déclenchement de l’affaire Benalla, Emmanuel Macron à côté de sa femme Brigitte a reçu mardi la fervente défenseuse des animaux et icône du cinéma français Brigitte Bardot. Par la suite, la Toile a reproché au Président d’avoir donné la priorité à cette rencontre au lieu de s’exprimer sur l’affaire Benalla.

Une entrevue qui s'était annoncée tendue, mais s'est finalement déroulée sous les meilleurs auspices. Invitée au palais de l'Élysée pour échanger avec le Président de la République et son épouse, Brigitte Bardot a bien évidemment évoqué la question de la cause animale durant cette rencontre.

Avant de quitter l'Élysée, l'actrice a remis au chef de l'État un dossier de dix-huit pages résumant de son point de vue les grands points de la lutte en faveur des animaux.

L'an dernier, l'icône du cinéma français ne s'était pas montrée tendre avec le Président, l'accusant de ne pas s'intéresser du tout à la question de la protection des animaux. «La cause animale est la cinquième roue du carrosse présidentiel! J'en ai marre!», avait-elle alors déclaré à l'AFP.

Au début de cet entretien, pour briser la glace, le Président avait convié son compagnon à quatre pattes Nemo et avait également tenu à désamorcer les choses au moment de la saluer. «Sa première parole a été "Vous allez m'engueuler" et ma réponse a été "Non, puisque vous ne m'avez encore rien promis"», a révélé l'actrice à L'AFP.

Les internautes ont réagi de manière différente à la rencontre du Président de la République avec l'actrice. De nombreux soulignent que M.Macron a préféré recevoir Brigitte Bardot au lieu de donner de s'exprimer sur l'affaire Benalla:

Certains ont félicité l'actrice pour avoir transmis un message jugé important au Président:

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала