Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Rome pour les migrants, Berlin et Londres pour les «Casques blancs»?

© AFP 2021 Msallam AbdalbasetCasques blancs
Casques blancs - Sputnik France
S'abonner
Un journaliste italien est indigné par le refus constant de Berlin et de Londres d’accueillir des migrants sauvés au large de l’Italie, alors que ces deux nations acceptent de loger des «Casques blancs» évacués de Syrie.

«Londres et Berlin ne veulent pas accueillir les migrants sauvés par leurs navires dans le cadre de la mission Sophia. Ils préfèrent les laisser en Italie en vertu de l'accord signé avec le gouvernement Renzi sur l'accueil de tous les migrants clandestins qui se sauvent du littoral libyen. En tant que compensation, le Royaume-Uni et l'Allemagne acceptent d'accueillir les «Casques blancs», amis des terroristes, ayant fui les provinces syriennes. Paradoxe ou fake news, pourrait-on croire, mais c'est une réalité. Un plan d'action a été validé dimanche, approuvé lors du dernier sommet de l'Otan, qui garantit l'évacuation vers la Jordanie de 800 "Casques blancs" via un couloir "humanitaire" accordé par Israël», a indiqué à Sputnik Gian Micalessin, chroniqueur à Il Giornale.

Forty-five-year-old Samir Salim (L) who along with his three brothers are members of the White Helmets rescue forces looks out at destroyed buildings in the town of Medeira in Syria's rebel-held Eastern Ghouta area on February 12 2018. - Sputnik France
L’Allemagne est prête à accueillir des Casques blancs
Mais, selon lui, ils ne resteront pas longtemps en Jordanie. Du royaume hachémite, ils seront transférés au Canada, en Allemagne et au Royaume-Uni.

«Le fait que Londres et Berlin, qui ont toujours laissé l'Italie régler seule ses problèmes avec les migrants sauvés par leurs navires dans le cadre de la mission Sophia, l'aient accepté est un crachat non seulement à l'adresse de l'Italie. C'est un crachat à l'adresse du nombre colossal d'Européens victimes d'attaques terroristes», a ajouté M.Micalessin.

Les «Casques blancs», que les médias occidentaux et des fils d'Hollywood ont transformé en héros bénévoles aidant les rebelles syriens, ne sont que des mercenaires soutenant des combattants islamistes, a déclaré le journaliste. L'administration Obama payait leur présence en Syrie, où ils combattaient toujours du côté des djihadistes, et a investi dans la guerre contre el-Assad plus de 23 milliards de dollars, souligne le journaliste. En approuvant leurs activités, les stars hollywoodiennes comme George Clooney ou Justin Timberlake leur assurent les sympathies de l'opinion publique.

Ein Mitglied der „White Helmets“ bei Damaskus - Sputnik France
Des raisons éventuelles de l’évacuation des Casques blancs
Selon le reporter, les «Casques blancs» font partie de la campagne de terreur organisée par les djihadistes: en témoignent, souligne-t-il, de nombreuses vidéos sur lesquelles les «Casques blancs» se livrent à de la propagande pour faire croire à l'Occident que le gouvernement syrien avait été impliqué dans des attaques chimiques.

L'Allemagne et le Royaume-Uni ont toujours dit non aux demandes italiennes d'accueillir des migrants sauvés en mer. Ces pays ont déjà été victimes d'attaques terroristes mais accueilleront des «Casques blancs». Selon Gian Micalessin, «la stupidité suicidaire de l'Europe a déjà dépassé les pires fantasmes».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала