Le secrétaire au Foreign Office va promouvoir «l'âge d'or» des relations avec la Chine

© REUTERS / Simon DawsonLe ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt
Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt - Sputnik France
Le développement du libre-échange et des investissements face au protectionnisme commercial des États-Unis sera au centre du 9e Dialogue stratégique entre la Chine et le Royaume-Uni à Pékin où le chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt se rend lundi en visite officielle. Sputnik en a discuté avec des politologues russe et chinois.

La visite en Chine du ministre britannique des Affaires étrangères Jeremy Hunt pour participer au Dialogue stratégique entre la Chine et le Royaume-Uni, peu après sa prise de fonctions, illustre la grande importance que Londres attache au développement des relations bilatérales, a estimé dans un entretien accordé à Sputnik Kira Godovaniouk, de l'Institut de l'Europe de l'Académie des sciences de Russie.

La reine d'Angleterre Elizabeth II, le président chinois Xi Jinping et son épouse Peng Liyuan, le prince Philip. Londres - Sputnik France
Pékin et Londres lancent un défi à l'hégémonie du dollar US

«Il s'agit évidemment de discuter des perspectives de coopération sino-britannique dans le contexte de l'incertitude résultant du Brexit et sur fond de guerres commerciales avec les États-Unis. […] Somme toute, il serait question de faire avancer "l'âge d'or" des relations bilatérales dans cette situation turbulente», a supposé l'interlocutrice de l'agence.

La Chine ne cesse d'insister sur l'importance de sa coopération avec le Royaume-Uni dans différents domaines, a indiqué dans une interview écrite pour Sputnik Liu Dian, de l'Université populaire de Chine, espérant que la visite de Jeremy Hunt à Pékin ne manquera pas de renforcer la confiance mutuelle, y compris en politique.

Brexit - Sputnik France
Brexit: Londres compte sur des accords commerciaux avantageux avec les USA et la Chine

«Tous deux défenseurs du libre-échange, la Chine et le Royaume-Uni occupent une place particulière dans le monde. Aussi, doivent-ils envoyer un message positif sur le maintien de l'ordre international fondé sur des règles, la construction d'une économie mondiale ouverte, et l'opposition au protectionnisme et à l'unilatéralisme», a résumé l'universitaire.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, effectuera une visite officielle en Chine le 30 juillet à l'invitation du conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi.

Dans la guerre commerciale imposée par les USA, la Chine est prête à épauler l’Europe - Sputnik France
Dans la guerre commerciale imposée par les USA, la Chine est prête à épauler l’Europe

Plus tôt cette année, la Première ministre britannique Theresa May a effectué une visite en Chine, marquant un autre cycle de réunion annuelle entre les Premiers ministres chinois et britannique. Les dirigeants des deux pays sont parvenus à des consensus importants qui consistent à faire avancer «l'âge d'or» des relations sino-britanniques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала