Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Stratégie indo-pacifique des USA: Taïwan en fera-t-elle partie?

S'abonner
Taïwan joue un rôle très important dans la stratégie indo-pacifique des États-Unis, a déclaré l’ancien chef du Pentagone Ashton Carter lors d’un forum sur la sécurité à Taipei. Et qu’en pense la Chine? Un politologue chinois répond à cette question de Sputnik.

C'est le Premier ministre japonais Shinzo Abe qui a avancé le concept d'indo-pacifique, dont les États-Unis se sont vite saisis, a rappelé à Sputnik le vice-directeur du Centre de recherches sur la sécurité régionale au sein de l'Académie des sciences sociales de Chine, Yang Danzhi.

Narendra Modi et Xi Jinping - Sputnik France
Stratégie Indo-Pacifique américaine: changement d’attitude pour New Delhi?

«Les États-Unis ont toujours estimé que l'émergence de la Chine représentait une menace pour l'hégémonie américaine dans la région. Aussi, réalisent-ils énergiquement leur stratégie indo-pacifique», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter qu'à ces fins, les Américains s'appliquaient à forger des relations d'alliés en Asie.

Soldats de la Marine américaine - Sputnik France
Des navires militaires américains longent les côtes chinoises dans le détroit de Taïwan

Selon M.Yang, Washington s'applique à mettre en place le Quad (Quadrilateral Security Dialogue), mécanisme qui réunit quatre puissances de l'indo-pacifique, les États-Unis, l'Australie, le Japon et l'Inde, pour faire comprendre à la Chine que ses ambitions dans la région feront face à l'opposition de ces quatre pays.

«Les États-Unis se servent de la question taïwanaise pour faire pression sur la Chine et la retenir. L'ultérieure réalisation de la stratégie indo-pacifique ne manquera certes pas de se répercuter sérieusement sur les relations de Taïwan avec la Chine continentale», a prévenu le Chinois.

Et de reconnaître que tant Washington que Taipei aspiraient au rapprochement, et la visite de Carter pourrait témoigner du resserrement ultérieur des liens entre les États-Unis et Taïwan.

«Il s'agit d'une tendance très dangereuse. Et le fait que les forces séparatistes à Taïwan se déchaînent de plus en plus est incontestablement lié à la protection et à l'ingérence militaire des États-Unis. D'autre part, la Chine continentale a fait ces derniers temps maintes déclarations à ce sujet, et les manœuvres de plus en plus fréquentes de l'Armée populaire de libération (APL) chinoise constituent une sévère mise en garde aux séparatistes taïwanais», a résumé l'interlocuteur de Sputnik.

Chine - Sputnik France
Pékin: les USA impuissants à changer la réalité de l'appartenance de Taïwan à la RPC

La Chine considère que Taïwan fait partie intégrante de son territoire, même si l'île est dirigée de façon indépendante par un pouvoir rival depuis 1949. Par ailleurs, Pékin a plus d'une fois signalé à Washington que le «principe d'une seule Chine» constituait la base politique des relations sino-américaines et que toute négociation ou discussion n'y est pas de mise.

Des danseurs se produisent lors de la cérémonie d'inauguration du président de Taiwan Tsai Ing-wen à Taipei, Taiwan, vendredi 20 mai 2016 - Sputnik France
La Chine doit «se préparer à un affrontement militaire direct» pour Taïwan

Les observateurs constatent depuis longtemps que les États-Unis invitent l'Inde, l'Australie et le Japon à adhérer à leur groupe indo-pacifique et à incarner la stratégie du «contrepoids» face à l'influence croissante de la Chine dans la région. Le dialogue Quad (États-Unis, Japon, Inde et Australie) et le concept d'indo-pacifique servent eux aussi à contrer la puissance chinoise.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала