En hommage à un reporter de guerre: les lauréats du prix Khaled Alkhateb connus

La première cérémonie de remise du prix international du journalisme Khaled Alkhateb Memorial Awards, créé en mémoire d’un reporter tué en Syrie, s’est déroulée à Moscou.

Des journalistes d’Irak, de Singapour et d’Irlande ont été nommés lundi lauréats du prix Khaled Alkhateb Memorial Awards institué pour commémorer un journaliste de la chaîne RT mort dans l’exercice de sa profession en Syrie en 2017 à l’âge de 25 ans.

La cérémonie s’est tenue au centre de presse international multimédia du groupe Rossiya Segodnya, à Moscou, un an jour pour jour après la mort tragique de Khaled Alkhateb.

Les candidats de plus de 20 pays avaient présenté leurs travaux en 10 langues au jury.

Khaled Alkhateb - Sputnik France
Un prix de journalisme en hommage à un reporter de guerre lancé par RT
Anna Karenina Tolentino, de Singapour, a été primée dans la catégorie «Meilleure vidéo filmée dans une zone de conflit: longue durée» pour son reportage consacré à la prise de la ville philippine de Marawi par les terroristes et à sa libération.

Le journaliste irakien Asaad al-Zalzalee a remporté la catégorie «Meilleure vidéo filmée dans une zone de conflit: courte durée». Sa vidéo «Enfants de Daech»*, parle de la vie des familles de terroristes après la libération de l’Irak.

L’Irlandais Jason O’Brien a reçu le prix du «Meilleur texte envoyé depuis une zone de conflit». Son reportage montre comment les civils des régions syriennes libérées de Daech* essaient de revenir à la vie pacifique après le départ des terroristes.

Стрингер RT Халид аль-Хатыб - Sputnik France
Un correspondant travaillant pour RT perd la vie dans une frappe de Daech à Homs
L’envoyé spécial du Président russe pour le Proche-Orient et l’Afrique, Mikhaïl Bogdanov, a assisté à la cérémonie. Il a remis la médaille du Courage à Lidia AlKhateb, la mère de Khaled Alkhateb. Cette décoration a été attribuée au journaliste à titre posthume par le Président Vladimir Poutine en avril dernier. Le cameraman Muutaz Yakub et le conducteur Muhammad Khamkham se sont aussi vu remettre les médailles.

«Il y a des milliers de gens en Syrie qui avaient leurs propres rêves, mais ils ont perdu la vie à la guerre. Ils sont très nombreux et je voudrais consacrer ce prix aux mamans de toutes ces personnes mortes en Syrie», a déclaré la mère de Khaled Alkhateb.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала