Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Guerre commerciale: l’économie chinoise est-elle «à la peine»? Pékin rétorque

S'abonner
La guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales semble prendre la forme d’une guerre de déclarations: Pékin a commenté les propos du conseiller économique de Donald Trump assurant que l’économie chinoise était «à la peine».

Larry Kudlow, conseiller économique de Donald Trump, a déclaré que l’économie chinoise était en péril, alors que l’américaine se portait bien dans le contexte de la confrontation commerciale opposant ces deux pays.

International Monetary Fund (IMF) Managing Director Christine Lagarde arrives to deliver a speech at the Solvay Library in Brussels, Belgium April 12, 2017. - Sputnik France
Christine Lagarde évoque une éventuelle conséquence de la «guerre commerciale» US
Il a aussi indiqué que la riposte préparée par Pékin aux nouvelles taxes sur les produits chinois, envisagées par les États-Unis, était assez piteuse: «Je pense que 60 milliards de dollars est une réponse faible à nos 200 milliards de dollars». 

Larry Kudlow a en outre prévenu que Pékin ferait mieux de «prendre Trump en sérieux», le Président américain étant prêt à aller jusqu’au bout.

Qu’en pense Pékin?

Ces déclarations n’ont pas échappé à l’attention de la Chine, qui a souligné que, pour le moins, ces propos ne correspondaient pas à la réalité.

«L’état de l’économie chinoise est évident pour la communauté internationale dans son ensemble. Annuellement, notre contribution au développement de l’économie mondiale représente près de 30%, soit autant que celle des États-Unis, du Japon et de l’Europe réunis», a commenté samedi le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi.

Drapeaux de la Chine et des USA - Sputnik France
La guerre commerciale sino-américaine devient mondiale
Et d’ajouter qu’il ignorait les raisons pour lesquelles une telle déclaration avait été faite par la partie américaine.

Comme il l’a été annoncé mercredi, Washington envisagerait de porter à 25% les taxes douanières sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises. Face à cette menace, le ministère chinois du Commerce est prêt à taxer 60 milliards de dollars de produits américains.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала