Le Kremlin réagit aux nouvelles sanctions imposées par les USA

© Sputnik . Vladimir Sergeev / Aller dans la banque de photosKremlin
Kremlin - Sputnik France
Le Kremlin a réagi aux nouvelles sanctions imposées par les États-Unis contre la Russie, jugeant inacceptable et illégal de les lier à l'affaire de l'ex-agent russe Skripal empoisonné à Salisbury.

Il est catégoriquement inacceptable et illégal de lier de nouvelles sanctions antirusses à l'affaire de l'ex-agent russe Skripal empoisonné à Salisbury, a déclaré jeudi le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

sanctions - Sputnik France
Les diplomates russes commentent les dernières sanctions US contre Moscou
La Russie conserve néanmoins un espoir de construire des relations constructives avec les États-Unis, ce qui contribuera à la stabilité stratégique dans le monde, a-t-il poursuivi.

Le Président Vladimir Poutine a «plus d'une fois démontré son attitude constructive, sa disposition à chercher des issues des situations compliquées, à discuter des questions des plus difficiles», a souligné le responsable. «Nous regrettons de ne pas souvent rencontrer de réciprocité en la matière chez nos interlocuteurs occidentaux», a-t-il ajouté.

Il est encore prématuré d'évoquer les mesures qui seront prises en réponse aux nouvelles sanctions américaines, a-t-il précisé.

Le Kremlin de Moscou et le drapeau russe - Sputnik France
Kremlin : les sanctions antirusses des USA sont illégales et affectent le monde entier
Et de renchérir que la décision des États-Unis de mettre en place de nouvelles sanctions était hostile et ne pouvait pas être associée à l'atmosphère constructive qui régnait lors de la récente rencontre entre Donald Trump et Vladimir Poutine, le 16 juillet à Helsinki.

Les nouvelles sanctions du fait de «l'utilisation par la Russie d'armes chimiques à Salisbury» entreront en vigueur le 22 août 2018, a annoncé mercredi le Département d'État américain. Les mesures restrictives seront divisées en deux parties. La première tranche des mesures prévoit l'interdiction des exportations en direction de la Russie d'appareils électroniques et de composants à usage civil et militaire. Le second paquet de sanctions, prévu pour l'automne, pourrait prévoir des limitations importantes des importations et des exportations, la baisse du niveau des relations diplomatiques et l'interdiction des vols de la compagnie Aeroflot aux États-Unis.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала