Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Poutine se dit prêt à rencontrer Kim Jong-un

© Sputnik . Michaïl Klimentiev / Aller dans la banque de photosVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik France
S'abonner
Dans sa réponse au télégramme de félicitations du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à l’occasion du 73e anniversaire de la libération de la Corée du règne de l’Empire du Japon, Vladimir Poutine a déclaré qu’il était prêt à le rencontrer dans un proche avenir pour aborder les problèmes régionaux et les relations bilatérales.

Répondant au message de félicitations de Kim Jong-un à l'occasion du 73e anniversaire de la libération de la Corée, Vladimir Poutine a exprimé sa volonté de rencontrer prochainement le dirigeant nord-coréen pour discuter des problèmes régionaux majeurs et des relations bilatérales.

«Je confirme que je suis prêt à vous rencontrer dans l'avenir le plus proche pour discuter des questions urgentes de relations bilatérales et des questions régionales importantes», stipule le message du Président russe dont le texte a été publié par l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Vladimir Poutine a présenté ses meilleurs vœux à Kim Jong-un et aux Nord-Coréens à l'occasion de la fête nationale et a hautement apprécié le fait que le dirigeant nord-coréen gardait la mémoire du combat conjoint des soldats de l'Armée rouge et des Coréens contre un ennemi commun.

«Je suis sûr que grâce aux efforts conjoints nous — la Russie, la République populaire démocratique de Corée et la République de Corée — pourrons développer dans l'avenir une coopération mutuellement avantageuse, à commencer par des projets trilatéraux», a ajouté le Président russe.

Nordkoreas Staatschef Kim Jong-un - Sputnik France
L’avion privé de Kim Jong-un repéré à Vladivostok?
Il avait été précédemment annoncé que Kim Jong-un avait envoyé à Vladimir Poutine un message de félicitations à l'occasion de l'anniversaire de la libération de la Corée.

La Corée a été libérée du règne colonial japonais par les troupes soviétiques le 15 août 1945, le jour où l'empereur japonais avait annoncé la décision de capituler durant la Seconde guerre mondiale. La statue Libération a été érigée sur le mont Moranbong dans le centre de Pyongyang à la mémoire des soldats soviétiques. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала