Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Kiev dit avoir repris le contrôle de 15 km2 dans le Donbass... dans la zone neutre

S'abonner
À en croire le commandant de l’opération des forces ukrainiennes dans le sud-est du pays, Sergueï Naev, l’armée a repris le contrôle de 15 kilomètres carrés dans le Donbass.

Kiev a annoncé une nouvelle «avancée» de l'armée ukrainienne dans le Donbass: selon le commandant de l'opération dans le sud-est de l'Ukraine, Sergueï Naev, les militaires sont parvenus à reprendre le contrôle de 15 kilomètres carrés dans le Donbass.

Selon lui, les militaires se proposaient d'éloigner leurs positions à une distance maximale des zones habitées.

Donetsk estime cependant que ces déclarations de Kiev sont tout à fait contraires à la réalité.

L'agence d'information de Donetsk signale que les militaires ukrainiens «pouvaient occuper provisoirement des localités dans la zone neutre, le faisant passer pour des victoires grandioses».

Lougansk - Sputnik France
L’armée ukrainienne préparerait une percée dans le Donbass
Un porte-parole du commandement opérationnel de la République populaire autoproclamée de Donetsk a communiqué à l'Agence que les déclarations de Naev s'expliquaient par la volonté de remonter le moral des militaires, puisque ces derniers temps l'armée ukrainienne subissait de lourdes pertes dans le sud-est.

L'occupation des territoires du Donbass par l'armée ukrainienne est contraire aux accords de Minsk. La Russie a plusieurs fois signalé la nécessité de les honorer strictement. Selon Vladimir Poutine, ces accords «n'ont pas d'alternative dans le règlement de la crise».

Le Kremlin a signalé que les accords de Minsk étaient constamment «torpillés et bloqués» par les autorités ukrainiennes.

Le conflit militaire dans le Donbass se poursuit depuis 2014, année où les autorités ukrainiennes ont lancé une opération militaire contre les Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Selon l'Onu, les hostilités ont fait plus de 10.000 morts. Le règlement de la crise fait l'objet de rencontres tenues dans le cadre du Groupe de contact de Minsk (France, Allemagne, Russie, Ukraine).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала