Un militaire syrien tué et quatre autres blessés lors de tirs en Syrie

Un militaire syrien a été tué et quatre autres blessés lors des tirs dans deux provinces syriennes et à Alep, d'après le Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Des tirs enregistrés ces dernières 24 heures dans les provinces de Hama et Lattaquié, ainsi que dans plusieurs quartiers de la ville d'Alep ont fait un mort et quatre blessés parmi les militaires syriens, a annoncé samedi le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«Un soldat de l'armée gouvernementale syrienne a été tué et quatre autres blessés par des tirs», a indiqué le centre dans un communiqué.

La Syrie - Sputnik France
Syrie: les tirs des extrémistes ont fait plusieurs victimes parmi la population civile
Les radicaux ont notamment pris pour cible les villes de Rasha, Nahshebba, Jubb-el-Mgara, Ikko, Akch-Baer, Kinsibba, Safsafa dans la province de Lattaquié, les positions des troupes gouvernementales près de Karattin-el-Kebira, dans la province de Hama, ainsi que les quartiers de Makanis-al-Duvairi, Khan-al-Assal et Khan-al-Jadid d'Alep.

D'anciens membres de formations armées illégales ont remis à l'armée syrienne un véhicule de combat d'infanterie, un véhicule blindé de reconnaissance, un mortier, deux canons de fabrication artisanale, 20 conteneurs de TNT, 30 mines, ainsi que 30 tonnes de munitions dans le Sud-Ouest de la Syrie.

Les représentants du centre russe ont mené une inspection au poste d'aide médicale d'une localité dans la province de Deir ez-Zor. Pendant cette visite, ils ont soigné quatre Syriens et remis des aliments pour enfants, des vitamines, des antibiotiques et des pansements aux médecins locaux.

Une délégation du centre a distribué 600 lots de vêtements pour enfants et adultes dans un camp des réfugiés du gouvernorat de Rif Dimachq, d'après le communiqué.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала