Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Plus de 100 bombes bientôt larguées dans l’Oural

© Sputnik . Aleksey Filippov / Aller dans la banque de photosИстребители МиГ-29 пилотажной группы "Стрижи" во время демонстрационных полетов в рамках Международного военно-технического форума "Армия-2018" на аэродроме "Кубинка".
Истребители МиГ-29 пилотажной группы Стрижи во время демонстрационных полетов в рамках Международного военно-технического форума Армия-2018 на аэродроме Кубинка. - Sputnik France
S'abonner
Dans le cadre des exercices de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS) «Mission de paix 2018», des pilotes de quatre pays largueront une centaine de bombes.

Des pilotes chinois, indiens, kazakhs et russes entament des exercices antiterroristes conjoints dans la région de Tcheliabinsk, dans l’Oural. Dans le cadre de ces manœuvres, ils largueront une centaine de bombes, informe ce mercredi le service de presse du District militaire central du pays. 

«Sur l’aérodrome de Chagol, dans la région de Tcheliabinsk, la tâche a été fixée devant les pilotes des quatre pays dans le cadre des exercices «Mission de paix 2018». […] Les équipages effectueront 60 sorties environ; plus de 100 bombes pour un poids total de près de 30.000 tonnes seront larguées sur le site d’essai. En outre, un groupe aérien unifié tirera un millier de missiles non guidés et plus de 20 autres guidés», indique le communiqué. 

L'armée russe - Sputnik France
Inspection surprise des troupes en Russie
En outre, selon le scénario des manœuvres, un équipage d’hélicoptères Mi-24 assurera un débarquement tactique, évacuera des «blessés» et livrera du matériel.  

Plus tôt il avait été annoncé que 37 unités d’avions russes participeront aux exercices «Mission de paix 2018». Pour sa part, la Chine y enverra16 avions et hélicoptères. 

Les exercices antiterroristes des pays membres de l’OCS se dérouleront du 22 au 29 août dans l’Oural et réuniront des militaires chinois, indiens, kazakhs, kirghiz, pakistanais, russes et tadjiks. Des représentants de l’Ouzbékistan y participent en tant qu’observateurs. Au total, cet événement réunira plus de 3.000 hommes et plus de 500 unités de combat. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала