Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La défaite écrasante de l’Allemagne à la Coupe du Monde 2018 serait expliquée

© Sputnik . Maxim Bogodvid / Aller dans la banque de photosFootball Coupe du monde 2018 Match République de Corée - Allemagne
Football Coupe du monde 2018 Match République de Corée - Allemagne - Sputnik France
S'abonner
Lors de la Coupe du Monde 2018 en Russie, les footballeurs allemands auraient échoué à cause de la division de leur équipe en deux camps: celui des «étrangers» et celui des «Allemands typiques», comme le rapporte le journal allemand Bild.

un supporteur allemand - Sputnik France
Pour la première fois de l'histoire, l'Allemagne quitte le Mondial en phase de poule
Selon le journal allemand Bild, lors de la Coupe du monde 2018 en Russie, les joueurs de l'équipe nationale allemande auraient été divisés en deux camps, celui des «étrangers» et celui des «Allemands typiques».

L'un des groupes de l'équipe nationale aurait été constitué de joueurs d'origine étrangère. Parmi ceux-ci figuraient Mesut Ozil, Jérôme Boateng, Ilkay Gündogan. Ces joueurs se seraient distingués par leurs goûts musicaux (hip-hop), leur attrait pour les bijoux coûteux et leur préférence pour les voitures luxueuses.

Leurs manières auraient été ridiculisées et parodiées par le représentant du camp des «Allemands typiques», Thomas Muller. Les footballeurs d'origine allemande, en revanche, auraient eu un comportement plus modeste.

Un supporter allemand après la fin du match contre la Corée du Sud - Sputnik France
AHAHAH: les journalistes brésiliens fous de joie après le revers de l’Allemagne au Mondial
Les deux groupes se seraient appelés par des surnoms dévalorisants. Les footballeurs d'origine étrangère auraient été étiquetés d'un surnom péjoratif désignant les migrants sans-papiers: «Kanaken» (les Kanaks).

Les «Allemands typiques» auraient également été appelés «Kartoffeln»(les pommes de terre), un surnom moqueur, souvent utilisé par les Turcs afin de désigner les Allemands. Il est à noter que les deux camps se seraient plaints à l'entraîneur principal de la Mannschaft Joachim Löw de sa sélection de joueurs pour le Mondial. Les étrangers se seraient indignés à propos de l'absence de Leroy Sané. Les «Allemands typiques», à leur tour, auraient perçu négativement celle de Sandro Wagner.

L'équipe nationale d'Allemagne n'a pas pu dépasser la phase de groupes de la Coupe du Monde pour la première fois depuis 80 ans. Dans le dernier match du groupe, les Allemands ont perdu face à l'équipe sud-coréenne avec un score de 2 buts à zéro.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала