Développement de l’énergie solaire: le Maroc sur le podium mondial

© SputnikCentrale solaire
Centrale solaire - Sputnik France
La cadence soutenue du développement de l’énergie solaire au Maroc a hissé ce dernier à la troisième place des pays les plus avancés dans ce domaine. C’est ce qu’indique le 28 août le site d’information marocain Le 360.

Le royaume du Maroc est le troisième leader mondial en matière de construction de centrales électriques à puissance solaire concentrée. C'est ce qu'a affirmé le site d'information Le 360, dans son édition du 28 août, citant une étude du quotidien économique marocain L'Économiste, le 28 août.

Une ferme éolienne, photo d'illustration - Sputnik France
Le Maroc va accueillir un grand projet éolien pour l’alimentation de la blockchain
Selon le journal, cinq projets de ce type sur les cent lancés partout dans le monde sont actuellement en construction dans le royaume chérifien.

Énumérant les avantages de cette énergie propre et renouvelable, le quotidien affirme que «le solaire à concentration permet le stockage et l'utilisation d'énergie sous différentes formes: électrique, chaleur, froid, vapeur…». «Il s'agit d'un atout non négligeable lorsque l'on sait que l'industrie s'accapare à elle seule 27% de la consommation nationale en énergie», a-t-il ajouté en précisant que «l'agroalimentaire, la chimie, les produits minéraux non métalliques, le textile et le caoutchouc/plastique ne sont pas en reste».

Drogue - Sputnik France
Alger-Rabat: le chef du FLN accuse le Maroc d’inonder l’Algérie de drogue
Comparant d'un point de vue économique et environnemental l'énergie électrique produite à partir du solaire à celle générée en utilisant les hydrocarbures, Le 360 souligne que la première «est proposée à un prix compétitif par rapport à l'énergie traditionnelle. À cela s'ajoutent des atouts comme la sécurité énergétique, la réduction d'émissions de CO2 et la dépendance aux énergies fossiles». «Sans oublier les avantages socio-économiques en matière de création d'emplois, d'innovation…», a-t-il conclu.

Pour rappel, ne disposant pas de ressources importantes en hydrocarbures, le Maroc s'est engagé dans la diversification de son parc énergétique en investissant dans les énergies renouvelables comme le solaire et l'éolien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала