Un hôtel attaqué au mortier à Tripoli, près de l'ambassade d'Italie, 3 blessés

Trois personnes ont été blessées lorsqu’un obus de mortier a été tiré contre un hôtel à Tripoli, dans le contexte des combats entre les groupes armés faisant rage dans le pays. L’hôtel est situé à proximité immédiate de la mission diplomatique italienne en Libye.

Sur fond de tensions croissantes entre les groupes armés, l'hôtel libyen Al Waddan a été attaqué aux tirs de mortier ce samed à Tripoli. Un obus de mortier a notamment fait trois blessés, a indiqué la chaîne de télévision italienne Rai News 24.

Abdelkader Messahel et Jean-Yves Le Drian - Sputnik France
Alger et Paris s’entendent sur la façon de résoudre les crises en Libye et au Mali
Le bâtiment se trouve tout près de l'ambassade italienne. Aucun représentant de la mission diplomatique n'a été touché. Les éventuels dégâts matériels sont à préciser.

La Libye patauge dans l'instabilité politique et sécuritaire depuis la chute de Mouammar Kadhafi, en 2011, chassé du pouvoir par une insurrection soutenue par une coalition militaire internationale. Depuis, le pays est partagé en deux centres de pouvoir. À l'Est, à Tobrouk, siège le parlement élu par la population locale. À l'Ouest, dans la capitale Tripoli, se trouve le gouvernement d'entente nationale dirigé par Fayez el-Sarraj, formé avec le soutien de l'Onu et de l'Europe.

Les autorités de l'Est agissent indépendamment de Tripoli et coopèrent avec l'Armée nationale libyenne du maréchal Khalifa Haftar, qui mène une guerre d'usure contre les djihadistes.

Les combats entre les deux parties se sont embrasés depuis fin août et ont fait, au total, une quarantaine de morts et plus de 100 blessés jusqu'à présent.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала