Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Kremlin: le meurtre de Zakhartchenko est une provocation qui aura des conséquences graves

© Sputnik . Natalia SeliverstovaMoskauer Kreml
Moskauer Kreml - Sputnik France
S'abonner
L'assassinat du chef de la République populaire de Donetsk est une provocation qui entraînera de graves conséquences et provoquera une escalade des tensions dans la région, a déclaré Dmitri Peskov, porte-parole du Président russe.

La mort d'Alexandre Zakharchenko, chef de la République populaire de Donetsk (RPD), ne contribue pas à la mise en œuvre des accords de Minsk, l'attentat engendrant un regain de tensions dans la région, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

«La mort de Zakharchenko conduit évidemment à une tension accrue dans la région, ce qui naturellement ne contribue pas à la formation de conditions prometteuses pour la mise en œuvre des accords de Minsk», a déclaré M. Peskov.    

«Sans aucun doute, c'est une provocation. Il reste à déterminer qui en est à l'origine, mais il est certain qu'elle aura des conséquences graves sur la situation dans la région, et il est évident qu'elle ne contribue pas au processus de règlement», a ajouté le porte-parole du chef de l'État.

Alexandre Zakhartchenko - Sputnik France
«De l’arbitraire absolu»: le monde politique réagit à l'assassinat de Zakhartchenko
Une explosion s'est produite ce vendredi 31 août à Donetsk, à proximité de la résidence du dirigeant de la RPD, Alexandre Zakhartchenko. Ce dernier a été tué et le ministre des Finances de la RPD, Alexandre Timofeïev, blessé. Le conseiller de M. Zakhartchenko, Alexandre Kazakov, a déclaré que les autorités de la RPD considéraient cette explosion comme un attentat. Un deuil de trois jours a été décrété dans la République.

Le ministère russe des Affaires étrangères a également qualifié le meurtre d'Alexandre Zakhartchenko d'attentat terroriste. Les autorités russes se sont déclarées prêtes à accorder leur assistance dans l'enquête.

Vladimir Poutine a exprimé ses condoléances suite au meurtre du chef de la République populaire autoproclamée de Donetsk. Selon le Président russe, c'était «un vrai dirigeant populaire, un homme courageux et résolu et un patriote du Donbass».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала