Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un média allemand voit dans les manœuvres militaires russes un signal pour le monde entier

© Sputnik . Nikolai Khizhnyak / Aller dans la banque de photosl'armée russe
l'armée russe - Sputnik France
S'abonner
En organisant une série de manœuvres militaires d’envergure, dont Vostok-2018, qui seront les plus importantes depuis 40 ans, la Russie montre sa puissance militaire à l’Otan, explique le quotidien allemand Handelsblatt.

L'armée russe - Sputnik France
Manœuvres Vostok 2018: la Russie se prépare à des «conflits d’envergure», selon l’Otan
Les exercices militaires d'envergure organisés par la Russie sont la démonstration de sa puissance militaire et un message envoyé à l'Otan, rapporte le quotidien allemand Handelsblatt, en évoquant tout particulièrement les manœuvres Vostok-2018 qui sont considérés comme les exercices militaires les plus importants depuis 40 ans.

Par ailleurs, le journal a comparé ces manœuvres aux opérations les plus importantes menées pendant la Seconde Guerre mondiale.

«Pendant quatre jours, du 11 au 15 septembre, les forces armées feront la preuve de leur coordination et de leur puissance de feu. (…) Cette manœuvre matérielle et humaine est comparable aux énormes opérations militaires de la Seconde Guerre mondiale», peut-on lire dans un article de Handelsblatt.

Exercices militaires - Sputnik France
Vostok 2018: les plus grands exercices depuis l'époque de Brejnev annoncés
Ainsi, comme l'indiquent les experts du média en question, ces exercices militaires d'envergure sont un signal envoyé au monde entier et la matérialisation des craintes de Washington concernant la coopération entre Moscou et Pékin.

Les manœuvres militaires Vostok-2018 réuniront près de 300.000 militaires, 36.000 blindés et plus de 1.000 avions, hélicoptères et drones, et seront les plus importants depuis 40 ans.

Les exercices se tiendront du 11 au 15 septembre 2018. Ces manœuvres ont obtenu un statut international puisqu'elles impliqueront à une étape donnée des unités en provenance de Chine et de Mongolie.

Le Kremlin a de son côté affirmé que Vostok-2018 avait avant tout des enjeux défensifs au vu de la situation internationale actuelle, souvent hostile à l'égard de Moscou.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала