Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie teste la version la plus avancée de ses Chasseurs de nuit

© Sputnik . Sergey Veniavsky / Aller dans la banque de photosБоевой вертолёт Ми-28 Н
Боевой вертолёт Ми-28 Н - Sputnik France
S'abonner
Le Mi-28NM, la version la plus avancée de l’hélicoptère russe d’attaque Chasseur de nuit est à l’essai, a annoncé à Sputnik le représentant du fabricant de l’appareil. Cet engin plus protégé et équipé de systèmes de gestion plus performant doit être mis en service au mois de novembre.

Un hélicoptère Mi-28N à la base de Hmeimim en Syrie - Sputnik France
Un pilote russe décrit comment des hélicoptères Mi-28 chassent les terroristes en Syrie
La Russie teste ses hélicoptères d'attaque les plus avancés Mi-28NM Chasseur de nuit, a révélé à Sputnik le directeur industriel de la section aérienne de la corporation publique russe Rostec Anatoli Serdioukov, lors de l'exposition Hydroaviasalon 2018 dans la ville russe de Guelendjik.

«À l'heure actuelle, des essais d'État conjoints sont effectués. […] Selon le contrat signé l'année dernière, [l'entreprise, ndlr] Hélicoptères de Russie transmettra au ministère de la Défense un lot de deux autres appareils. Ils seront également impliqués dans les essais», a souligné M.Serdioukov.

En développant le Mi-28NM, ses concepteurs ont pris en compte l'expérience de sa version d'entraînement et de combat Mi-28UB. Dans la cabine avant de l'hélicoptère, ils ont installé le second ensemble de dispositifs de gestion. De plus, l'aéronef est doté d'un nouveau système de précision et de pilotage.

Des hélicoptères Mi-35 - Sputnik France
Pour la défense et la paix: des hélicoptères russes présentés au Forum Armée 2018 (photos)
Quant à l'équipage, le commandant et le pilote-opérateur recevront une information plus complète sur l'environnement et le fonctionnement de tous les systèmes de l'hélicoptère. Ainsi, le processus de prise de décision sera plus rapide, alors que la coordination de l'équipage sera plus facile dans des conditions de combat. De plus, le cockpit est bien protégé des balles anti-blindage et des munitions jusqu'à 20 millimètres.

Auparavant, le directeur général du holding Hélicoptères de Russie Andreï Boginski avait fait savoir que l'armée russe obtiendrait le premier lot de Chasseurs de nuit avant novembre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала