Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Donald Trump reçoit une lettre «chaleureuse» de Kim Jong-un avec une proposition

CC0 / The White House / President Donald Trump talks on the phone aboard Air Force One during a flight to Philadelphia, Pennsylvania, to address a joint gathering of House and Senate Republicans, Thursday, January 26, 2017 (File photo).
President Donald Trump talks on the phone aboard Air Force One during a flight to Philadelphia, Pennsylvania, to address a joint gathering of House and Senate Republicans, Thursday, January 26, 2017 (File photo). - Sputnik France
S'abonner
Le Président Trump a reçu une nouvelle lettre du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans laquelle celui-ci propose de tenir une nouvelle réunion bilatérale, a déclaré lundi la porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders.

Que signifie cette lettre géante de Kim à Trump? Twitter cherche une réponse - Sputnik France
«Il m’a écrit une lettre»: une nouvelle missive de Kim pour Trump
Dans la missive du dirigeant nord-coréen que le Président américain vient de recevoir, Kim Jong-un propose d'organiser une nouvelle rencontre entre les deux pays.

«Le Président a reçu une lettre de Kim Jong-un. Une lettre très chaleureuse et très positive», a annoncé la porte-parole de la présidence américaine, Sarah Sanders, lors d'un point presse.

«Le but principal de la lettre est de demander d'examiner la date possible d'une nouvelle réunion avec le Président. Nous sommes ouverts [au dialogue] sur ce sujet, et nous sommes déjà en train d'en discuter», a-t-elle expliqué.

People carry North Korean national flags during a military parade marking the 70th anniversary of North Korea's foundation in Pyongyang, North Korea, September 9, 2018. - Sputnik France
Défilé à Pyongyang: sans missiles balistiques, mais avec Gérard Depardieu (images)
Selon elle, cette lettre témoigne des bonnes relations qui règnent actuellement entre Washington et Pyongyang.

Lors du sommet historique tenu le 12 juin à Singapour, Kim Jong-un et Donald Trump étaient parvenus à un compromis très vague en faveur d'une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne», dont les modalités et le calendrier avaient été repoussés à des négociations suivantes.

Mais les négociations entre Washington et Pyongyang patinent depuis des semaines, comme l'a encore illustré l'annulation surprise le mois dernier par Donald Trump d'un nouveau voyage en Corée du Nord de son secrétaire d'État Mike Pompeo.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала