La science parvient à élucider les origines de la «porte de l’enfer», en Sibérie (vidéo)

© AFP 2022 VASILY BOGOYAVLENSKYA crater on the Yamal Peninsula
A crater on the Yamal Peninsula - Sputnik France
Des scientifiques ont établi que le cratère géant découvert en 2014 dans la péninsule de Yamal, en Sibérie, était dû à une activité cryovolcanique, processus typique de planètes autres que notre Terre.

Cela fait près de quatre ans que le mystère entoure cet énorme cratère de la péninsule de Yamal, en Sibérie. Depuis sa découverte en 2014, les causes de la formation de ce trou béant large de 80 mètres rendaient perplexes les scientifiques, suscitant par la même occasion un emballement médiatique.

Mais désormais, le mystère semble résolu. Un groupe de scientifiques russes est arrivé à la conclusion que ce cratère était le résultat d'une activité cryovolcanique, apprend-on de la revue Scientific Reports, qui publie les résultats de l'étude.

Un cratère au Yamal - Sputnik France
Le secret des cratères «explosifs» au Yamal dévoilé
Les cratères de ce type sont plutôt caractéristiques d'autres planètes que la Terre. Lors de températures extrêmement basses, les cryovolcans éjectent de l'eau accompagnée d'autres composés chimiques, dont le méthane et l'ammoniac dans divers états.

Dans l'épaisseur de l'écorce terrestre, composée en grande partie de glace, se déroulent également des processus géologiques éclairs, or, jusqu'ici ils n'avaient pas été considérés comme relevant du cryovolcamisme.

Ce cratère d'origine inconnue a été découvert en juillet 2014 à 30 km de la base pétrolière de Bovanenkovo par les pilotes d'un hélicoptère de maintenance. Il présente notamment un immense trou abrupt dans le sol et un fond recouvert d'eau.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала