Il-20 russe abattu en Syrie: le site du crash détecté au large de la province de Lattaquié

CC BY-SA 3.0 / © Photo : wikimedia.org/Kirill Naumenko/cc-by-sa 3.0 / Un Il-20
Un Il-20 - Sputnik France
Le ministère russe de la Défense a rapporté que le lieu du crash de l’Il-20 russe abattu avait été retrouvé à 27 kilomètres à l'ouest de la ville portuaire de Banias, au large de la province de Lattaquié.

Les militaires russes ont détecté le site où l'avion Il-20 s'est écrasé après avoir été abattu par les systèmes antiaériens syriens à cause de la «provocation» israélienne. 

«Pour le moment, le site du crash de l'avion se trouve à 27 kilomètres à l'ouest de la ville de Banias (province de Lattaquié)», indique le rapport du ministère de la Défense. 

La recherche des corps de l'équipage de l'avion abattu en Méditerranée implique huit navires et bateaux de la marine russe, a indiqué le ministère de la Défense.    

le ministère russe de la Défense - Sputnik France
Défense russe: Israël responsable du crash de l'Il-20 et de la mort de l’équipage
Les restes des corps des membres de l'équipage de l'Il-20 et leurs affaires ont été récupérés sur le site du crash et transportés à bord des navires russes.    

Le 17 septembre, vers 23h00, tout contact a été perdu avec l'équipage de l'appareil russe Il-20 qui se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim, à 35km des côtes syriennes, avait annoncé le ministère russe de la Défense poursuivant que l'avion avait été abattu par des systèmes syriens S-200 en raison des actions «irresponsables» et «provocatrices» d'Israël. Lundi, quatre avions F-16 des forces aériennes israéliennes ont mené des frappes sur des cibles syriennes près de la ville de Lattaquié, opérant à basse altitude depuis la Méditerranée.

Menant des frappes en Syrie, des pilotes israéliens se sont abrités derrière l'avion russe Il-20 qui s'est retrouvé sous le feu des systèmes de défense aérienne syriens S-200, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, qualifiant les actions «provocatrices» d'Israël d'hostiles.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала