Défense russe: la Russie se doit de répondre à Israël suite au crash de l’Il-20

© AP Photo / Mikhail MetzelLe ministère russe de la Défense
Le ministère russe de la Défense - Sputnik France
Moscou ne laissera sans réponse pas le crash de l’avion russe Il-20 et la mort de son équipage en Syrie, a déclaré ce mardi 18 septembre le chef de la Défense russe, Sergueï Choïgou, mettant la responsabilité de cette catastrophe sur le dos d’Israël.

Vladimir Poutine et Benjamin Netanyahu pendant les commémorations de la Journée de l'Holocauste au Musée juif de Moscou - Sputnik France
Entretien téléphonique entre Poutine et Netanyahu au sujet du crash de l'avion russe
La Russie ne laissera pas les actions de la force aérienne israélienne en Syrie sans réponse, a annoncé ce mardi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou en réponse au crash de l'avion militaire russe Il-20.

«Aujourd'hui nous avons fait savoir nos collègues israéliens, et j'ai notamment informé le ministre de la Défense israélien Avigdor Liberman, que nous le laisserions pas telles actions et mesures sans réponse», a-t-il déclaré.

Plus tôt dans la journée, M. Choïgou a mis la responsabilité du crash de l'avion russe et de la mort de son équipage sur le dos d'Israël.

Ministère russe de la Défense - Sputnik France
La Défense russe détaille la mission de l'Il-20 abattu en Syrie
Ce 17 septembre vers 23h00, le contact a été perdu avec l'équipage de l'Il-20 russe, de retour vers la base aérienne de Hmeimim, à 35km des côtes syriennes. 15 personnes ont été tuées dans l'accident. La perte de contact avec l'appareil a coïncidé avec des frappes de l'aviation israélienne sur la Syrie et le tir de missiles depuis un navire français, a précisé la Défense russe. Le commandement français a affirmé n'avoir rien à voir avec le drame.

Menant des frappes en Syrie, des pilotes israéliens se sont abrités derrière un avion russe Il-20 qui s'est retrouvé sous le feu des systèmes de défense anti-aérienne syriens S-200, a déclaré ce mardi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov. Les avions israéliens «ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région», a affirmé le ministère russe de la Défense.

L'ambassade d'Israël à Moscou a refusé de commenter les déclarations du ministère russe de la Défense quant à l'implication de l'armée israélienne dans le crash de l'Il-20.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала