Israël livre sa version de l'incident ayant entraîné le crash de l’Il-20 russe en Syrie

© Sputnik . Vladimir Ostapkovitch / Aller dans la banque de photosDrapeau israélien
Drapeau israélien - Sputnik France
Les militaires israéliens ont présenté leur version de l’incident qui a provoqué le crash de l’IL-20 au large de la Syrie. Selon eux, la DCA syrienne aurait tiré plus de 20 missiles sans distinction, dont l’un aurait abattu l’avion russe, mais l'incident se serait produit lorsque les chasseurs israéliens étaient déjà de retour à leur base.

Intervenant lors d’un briefing à l’issue de la visite d'une délégation de militaires israéliens à Moscou suite au crash de l’Il-20 russe en Syrie, un représentant de Tsahal a rejeté la version de Moscou selon laquelle Israël aurait averti trop tard les militaires russes de l’opération de ses chasseurs en Syrie, ne permettant pas à l’avion russe de quitter la zone de tir de la DCA syrienne à temps.

Поисковые работы на месте крушения малазийского лайнера Boeing 777 в районе Шахтерска - Sputnik France
Missile responsable du crash du MH17: Moscou prêt à mener des expertises supplémentaires

«Nous les avons averti beaucoup plus tôt qu’une minute avant», a-t-il déclaré.

Il a également rejeté la responsabilité du crash sur la défense antiaérienne syrienne.

«Nous avons montré lors de cette présentation [à Moscou, ndlr] à quel point la défense aérienne syrienne était imprudente, qu’elle avait agi de manière irresponsable et non professionnelle au moment où nos avions n’y étaient pas, et que cela a causé le crash de l’avion russe», a-t-il déploré.

«Plus de 20 missiles antiaériens syriens ont été tirés lorsque tous nos avions se trouvaient déjà dans l’espace aérien israélien et se préparaient à atterrir», a-t-il conclu.

Le 17 septembre, la défense antiaérienne syrienne a ciblé par erreur un Il-20 avec 15 militaires à son bord. L'appareil se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim et a été abattu à 35 km des côtes syriennes. La disparition de l'avion a coïncidé avec un raid israélien contre la Syrie et le tir d'un missile depuis un navire français, selon le ministère russe de la Défense. Le commandement français a annoncé n'avoir rien à voir avec ce drame.

Un Il-20 (image d'illustrations) - Sputnik France
La défense israélienne communique à Moscou ses informations sur le crash de l’Il-20

La Russie a accusé les pilotes israéliens d'avoir utilisé l'Il-20 comme couverture pour échapper aux missiles syriens. D'après le ministère, les avions israéliens «ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région».

Rejetant ces accusations, l'État hébreu a toutefois exprimé ses regrets et s'est déclaré prêt à fournir à Moscou toutes les informations nécessaires à l'enquête. Le Président syrien Bachar el-Assad a lui-aussi adressé un message de condoléances à Vladimir Poutine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала