Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Netanyahu ordonne de maintenir le contact avec Moscou suite au crash de l'Il-20 en Syrie

© AP Photo / Menahem KahanaIsraeli Prime Minister Benjamin Netanyahu chairs the weekly cabinet meeting in Jerusalem on Wednesday, May 3, 2017.
Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu chairs the weekly cabinet meeting in Jerusalem on Wednesday, May 3, 2017. - Sputnik France
S'abonner
Après avoir entendu le rapport rédigé suite à la visite d'une délégation de militaires israéliens à Moscou, Benyamin Netanyahu a ordonné de poursuivre le contact avec la Russie suite à l'incident ayant provoqué le crash de l'avion militaire russe Il-20 au large de la Syrie le 17 septembre dernier.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a tenu ce vendredi matin une réunion avec les représentants de Tsahal lors de laquelle il a entendu le rapport et les résultats de la visite des militaires israéliens à Moscou, ayant pour but d'éclaircir les causes du récent crash de l'avion militaire Il-20 qui avait été provoqué, d'après la Défense russe, par des chasseurs israéliens.

Drapeau israélien - Sputnik France
Israël livre sa version de l'incident ayant entraîné le crash de l’Il-20 russe en Syrie

«Le Premier ministre a ordonné de maintenir les contacts avec la Russie», indique un communiqué du bureau de Benyamin Netanyahu.

Rappelons que ce vendredi, un représentant de Tsahal a rejeté la version de Moscou selon laquelle Israël aurait averti trop tard les militaires russes de l'opération de ses chasseurs en Syrie, ne permettant pas à l'Il-20 de quitter la zone de tir de la DCA syrienne à temps. Il a également ajouté que 20 missiles antiaériens syriens, dont l'un aurait abattu l'avion russe, avaient été tirés alors que tous les chasseurs israéliens se trouvaient déjà dans l'espace aérien israélien et se préparaient à atterrir.

«Meilleur mari», «père affectueux»: les proches de l’équipage de l’Il-20 se souviennent

Pour rappel, le 17 septembre dernier, la défense antiaérienne syrienne a ciblé par erreur un Il-20 russe avec 15 militaires à son bord. L'appareil se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim et a été abattu à 35 km des côtes syriennes. Le crash de l'avion a coïncidé avec un raid israélien contre la Syrie et le tir d'un missile depuis un navire français, selon le ministère russe de la Défense. Le commandement français avait annoncé n'avoir rien à voir avec ce drame.

La Russie accuse les pilotes israéliens d'avoir utilisé l'Il-20 comme couverture pour échapper aux missiles syriens. D'après le ministère, les avions israéliens «ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала