La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État

L'une des tâches des élaborations scientifiques est d'appliquer activement les nouvelles technologies dans la pratique et de les introduire dans les entreprises. C'est cette même conception du lien inaliénable entre la science et les technologies qui constitue la base du système d'enseignement supérieur russe.

Les laboratoires scientifiques universitaires travaillent sur des solutions avancées, et les meilleurs d'entre eux reçoivent des récompenses d'État. Dans ce diaporama préparé par le «Navigateur social» de l'agence de presse Rossiya Segodnya en collaboration avec l'Université nationale de science et de technologies MISiS pour le 100e anniversaire de l'université, découvrez des faits peu connus sur les technologies qui ont influencé le développement des différents secteurs industriels russes.

© Sputnik . Pavel Lisitsyn / Aller dans la banque de photosLe développement des infrastructures contemporaines (aussi bien industrielles qu'urbaines) nécessite une augmentation permanente du volume de production de tuyauterie. Aucune construction ne peut se dérouler sans utiliser des tuyaux d'acier. Le recteur de la MISiS Piotr Poloukhine (1965-1986) et le professeur de la chaire de déformation plastique des alliages spéciaux de la MISiS Ivan Potapov ont reçu en 1972 une récompense d’État de l'URSS pour leur élaboration qui a permis d'accroître la stabilité du processus de laminage hélicoidal, ce qui augmenté le volume de production de tuyaux laminés à chaud.
Photo: la production de tuyaux de nos jours.
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
1/10
Le développement des infrastructures contemporaines (aussi bien industrielles qu'urbaines) nécessite une augmentation permanente du volume de production de tuyauterie. Aucune construction ne peut se dérouler sans utiliser des tuyaux d'acier. Le recteur de la MISiS Piotr Poloukhine (1965-1986) et le professeur de la chaire de déformation plastique des alliages spéciaux de la MISiS Ivan Potapov ont reçu en 1972 une récompense d’État de l'URSS pour leur élaboration qui a permis d'accroître la stabilité du processus de laminage hélicoidal, ce qui augmenté le volume de production de tuyaux laminés à chaud.
Photo: la production de tuyaux de nos jours.
CC BY-SA 3.0 / Alchemist-hp / Eu-BlockLe polissage est une étape importante de la production dans l'électronique, l'optique et les instruments médicaux. Un niveau élevé de polissage a été atteint grâce à l'utilisation des terres rares. Leur production en série a été mise au point par le diplômé, puis responsable de la chaire des matériaux à haute température de la MISiS Alexandre Elioutine. En 1976, cette innovation a été récompensée par une récompense d’État de l'URSS.
Photo: l'europium, métal de la catégorie des terres rares.
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
2/10
Le polissage est une étape importante de la production dans l'électronique, l'optique et les instruments médicaux. Un niveau élevé de polissage a été atteint grâce à l'utilisation des terres rares. Leur production en série a été mise au point par le diplômé, puis responsable de la chaire des matériaux à haute température de la MISiS Alexandre Elioutine. En 1976, cette innovation a été récompensée par une récompense d’État de l'URSS.
Photo: l'europium, métal de la catégorie des terres rares.
© Sputnik . Alexander Astafyev / Aller dans la banque de photosLa création de la technologie Romelt visait à diminuer le coût de production de la fonte et à réduire les risques environnementaux. Réalisée pour la première fois à l'usine métallurgique de Novolipetsk, cette technologie a permis de réduire le coût de production de la fonte de 15-30%. Son auteur, le responsable de la chaire d'économie et d'organisation de la production de la MISiS Vladimir Romenets, a reçu une récompense d’État en 1980.

Photo: le premier ministre russe Dmitri Medvedev (deuxième en partant de la droite) pendant la visite de l'usine métallurgique de Novolipetsk. A droite, le président de l'usine Oleg Bagrine. A gauche, le président du conseil d'administration de l'usine Vladimir Lissine, 18 juillet 2014
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
3/10
La création de la technologie Romelt visait à diminuer le coût de production de la fonte et à réduire les risques environnementaux. Réalisée pour la première fois à l'usine métallurgique de Novolipetsk, cette technologie a permis de réduire le coût de production de la fonte de 15-30%. Son auteur, le responsable de la chaire d'économie et d'organisation de la production de la MISiS Vladimir Romenets, a reçu une récompense d’État en 1980.

Photo: le premier ministre russe Dmitri Medvedev (deuxième en partant de la droite) pendant la visite de l'usine métallurgique de Novolipetsk. A droite, le président de l'usine Oleg Bagrine. A gauche, le président du conseil d'administration de l'usine Vladimir Lissine, 18 juillet 2014
© Sputnik . Alexei Druzhinin / Aller dans la banque de photosLa technologie de préservation des diamants lors des travaux de forage et de minage dans les cheminées kimberlitiques, mise au point par Valeri Roudakov, diplômé de la MISiS et directeur général de la compagnie Iakoutalmaz, a permis d'accroître l'intégrité du diamant lors de l'extraction, de réduire son coût de production et de sécuriser les travaux miniers. Une récompense d’État a été remise pour cette innovation au lauréat en 1982.

Photo: le président russe Vladimir Poutine (2008-2012) se familiarise avec le travail d'une mine de production de diamants dans la cheminée kimberlitique Mir. A droite, le président de la République de Sakha (Iakoutie) Viatcheslav Chtyrov (2002-2010), 21 août 2009.
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
4/10
La technologie de préservation des diamants lors des travaux de forage et de minage dans les cheminées kimberlitiques, mise au point par Valeri Roudakov, diplômé de la MISiS et directeur général de la compagnie Iakoutalmaz, a permis d'accroître l'intégrité du diamant lors de l'extraction, de réduire son coût de production et de sécuriser les travaux miniers. Une récompense d’État a été remise pour cette innovation au lauréat en 1982.

Photo: le président russe Vladimir Poutine (2008-2012) se familiarise avec le travail d'une mine de production de diamants dans la cheminée kimberlitique Mir. A droite, le président de la République de Sakha (Iakoutie) Viatcheslav Chtyrov (2002-2010), 21 août 2009.
© Sputnik . Pavel Lisitsyn / Aller dans la banque de photosA la fin des années 1980, l'implantation de systèmes de contrôle automatisés a permis de réduire les dépenses pour la production industrielle. Avec leur apparition, le prix de production d'une tonne d'acier de qualité est passé à 20 roubles (12 dollars, selon le cours officiel de 1989). Anatoli Diatchko, maître de conférences de la faculté d'informatique et d'économie, responsable de la chaire de systèmes de contrôle automatisés de la MISiS, a reçu une récompense d’État en 1989 pour la conception du système de contrôle automatisé.

Photo: le secteur robotisé de nettoyage et d'emballage des cathodes à l'usine Ouraleletromed à Verkhniaïa Pychma.
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
5/10
A la fin des années 1980, l'implantation de systèmes de contrôle automatisés a permis de réduire les dépenses pour la production industrielle. Avec leur apparition, le prix de production d'une tonne d'acier de qualité est passé à 20 roubles (12 dollars, selon le cours officiel de 1989). Anatoli Diatchko, maître de conférences de la faculté d'informatique et d'économie, responsable de la chaire de systèmes de contrôle automatisés de la MISiS, a reçu une récompense d’État en 1989 pour la conception du système de contrôle automatisé.

Photo: le secteur robotisé de nettoyage et d'emballage des cathodes à l'usine Ouraleletromed à Verkhniaïa Pychma.
© Photo National University of Science and Technology MISiS/Sergey GnuskovLes aimants permanents cobaltifères font partie des composantes des systèmes de contrôle et de pointage, des systèmes de contrôle des essais nucléaires, des dispositions électrotechniques. La technologie de production d'aimants mise au point par le maître de conférences de la faculté de physique et de chimie de la MISiS Alexeï Lileev a assuré un usage multiple de composantes initiales et une économie des métaux coûteux et déficitaires. Alexeï Lileev a reçu une récompense d’État en 1999.
Photo: un aimant permanent cobaltifère.
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
6/10
Les aimants permanents cobaltifères font partie des composantes des systèmes de contrôle et de pointage, des systèmes de contrôle des essais nucléaires, des dispositions électrotechniques. La technologie de production d'aimants mise au point par le maître de conférences de la faculté de physique et de chimie de la MISiS Alexeï Lileev a assuré un usage multiple de composantes initiales et une économie des métaux coûteux et déficitaires. Alexeï Lileev a reçu une récompense d’État en 1999.
Photo: un aimant permanent cobaltifère.
© Sputnik . Pavel Lisitsyn / Aller dans la banque de photosAu début du XXIe siècle, il est devenu possible d'obtenir de la platine, du palladium et de l'or purs de haute extraction directe à partir des solutions de toute composition. La nouvelle méthode économique d'extraction de métaux nobles a été mise au point par le responsable de la chaire de matériaux à haute température de la MISiS Alexandre Elioutine, ce qui lui a valu une récompense d'Etat en 2002.
Photo: des ustensiles de laboratoire en platine.
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
7/10
Au début du XXIe siècle, il est devenu possible d'obtenir de la platine, du palladium et de l'or purs de haute extraction directe à partir des solutions de toute composition. La nouvelle méthode économique d'extraction de métaux nobles a été mise au point par le responsable de la chaire de matériaux à haute température de la MISiS Alexandre Elioutine, ce qui lui a valu une récompense d'Etat en 2002.
Photo: des ustensiles de laboratoire en platine.
© Sputnik . Valery Titievsky / Aller dans la banque de photosLa production ininterrompue d'or dans le Nord de la Russie est devenue possible grâce à la méthode de lixiviation bactérienne. Cela a permis d'accélérer le processus d'extraction bactérienne de l'or à partir des sulfures (80-120 heures au lieu de quelques mois), d'accroître sa contrôlabilité, ainsi que de procéder indépendamment des changements de température saisonniers. Une récompense pour cette découverte a été attribuée en 2007 à Edouard Adamov, professeur de la chaire d'enrichissement des mines de métaux non ferreux et rares de la MISiS.

Photo: le nettoyage et le polissage de lingots d'or à l'usine d'affinage de Novossibirsk.
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
8/10
La production ininterrompue d'or dans le Nord de la Russie est devenue possible grâce à la méthode de lixiviation bactérienne. Cela a permis d'accélérer le processus d'extraction bactérienne de l'or à partir des sulfures (80-120 heures au lieu de quelques mois), d'accroître sa contrôlabilité, ainsi que de procéder indépendamment des changements de température saisonniers. Une récompense pour cette découverte a été attribuée en 2007 à Edouard Adamov, professeur de la chaire d'enrichissement des mines de métaux non ferreux et rares de la MISiS.

Photo: le nettoyage et le polissage de lingots d'or à l'usine d'affinage de Novossibirsk.
© Sputnik . Pavel Lisitsyn / Aller dans la banque de photosUn système d'acheminement du charbon a été mis au point pour assurer un travail stable des centrales thermiques et des usines du pays. Une technologie de broyage efficace du charbon gelé et surdimensionné a été élaborée pour assurer une alimentation permanente en charbon. Cette élaboration a valu en 2010 une récompense d’État au responsable du département des véhicules et des équipements de montagne de la chaire des équipements, du transport et de la construction mécanique de montagne de la MISiS Leonid Kantovitch.

Photo: le déchargement du charbon à la centrale thermique de Reftinski de l'entreprise Enel Rossiya.
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
9/10
Un système d'acheminement du charbon a été mis au point pour assurer un travail stable des centrales thermiques et des usines du pays. Une technologie de broyage efficace du charbon gelé et surdimensionné a été élaborée pour assurer une alimentation permanente en charbon. Cette élaboration a valu en 2010 une récompense d’État au responsable du département des véhicules et des équipements de montagne de la chaire des équipements, du transport et de la construction mécanique de montagne de la MISiS Leonid Kantovitch.

Photo: le déchargement du charbon à la centrale thermique de Reftinski de l'entreprise Enel Rossiya.
© Sputnik . Pavel Lisitsyn / Aller dans la banque de photosUn acier d'une nouvelle classe a permis de prolonger la durée d'exploitation des réacteurs nucléaires. La durée d'exploitation d'un réacteur construit à partir du nouveau matériau s'élève à 100 ans. L'auteur de cette invention, le responsable de la chaire de protection des métaux et des technologies de surface de la MISiS Alexeï Doub, a reçu une récompense d’État en 2012.


Photo: un ouvrier effectue des opérations de soudure pendant l'assemblage d'un réacteur dans la "zone propre" du réacteur BN-800 à la centrale nucléaire de Beloïarsk.
La science au service de la technologie: quels exploits sont récompensés par l’État - Sputnik France
10/10
Un acier d'une nouvelle classe a permis de prolonger la durée d'exploitation des réacteurs nucléaires. La durée d'exploitation d'un réacteur construit à partir du nouveau matériau s'élève à 100 ans. L'auteur de cette invention, le responsable de la chaire de protection des métaux et des technologies de surface de la MISiS Alexeï Doub, a reçu une récompense d’État en 2012.


Photo: un ouvrier effectue des opérations de soudure pendant l'assemblage d'un réacteur dans la "zone propre" du réacteur BN-800 à la centrale nucléaire de Beloïarsk.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала