Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Agent chinois extradé depuis la Belgique: la Chine réagit

S'abonner
Alors que la Belgique a extradé un agent du renseignement chinois, inculpé pour «tentative d’espionnage économique» à l’encontre de sociétés aéronautiques américaines, les autorités chinoises ont déclaré que les États-Unis fabriquaient «quelque chose à partir de rien».

Pékin a rejeté les accusations des États-Unis impliquant un agent de renseignement chinois accusé d'avoir tenté de voler des secrets industriels auprès de sociétés aéronautiques américaines.

Washington «fabrique quelque chose à partir de rien», a affirmé devant la presse le porte-parole de la diplomatie chinoise, Lu Kang.    

«Nous espérons que les États-Unis pourront régler cette affaire conformément à la loi», a déclaré le porte-parole.    

Un Il-20 - Sputnik France
Un ex-agent spécial israélien dévoile les conséquences du crash de l’Il-20 en Syrie
Les autorités américaines accusent Yanjun Xu, alias Qu Hui ou Zhang Hui, d'avoir à partir de 2013 cherché à obtenir des informations sur plusieurs compagnies aéronautiques, dont General Electric Aviation.

Le Chinois devrait être jugé à Cincinnati, dans l'Ohio.    

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала