Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des corvettes de la Marine russe se transformeraient en navires robots

© Sputnik . Igor Zarembo / Aller dans la banque de photosГенеральная репетиция парада ко Дню ВМФ России в Балтийске
Генеральная репетиция парада ко Дню ВМФ России в Балтийске - Sputnik France
S'abonner
Grâce au système de gestion de combat robotisé Sigma-20385, les corvettes russes de la classe Steregouchtchi (projet 20380) et les groupes tactiques composés de ces navires pourront manœuvrer et contrôler des avions sans participation de leurs équipages, indique le journal Izvestia, citant une source militaire.

La corvette russe Soverchenni - Sputnik France
La Marine russe dévoile sa corvette du futur
Les corvettes russes de la classe Steregouchtchi (projet 20380) seront dotées du système de gestion de combat robotisé Sigma-20385 conçu après le début de leur production en série, annonce le journal Izvestia se référant au Haut commandement de la Marine russe.

Sigma-20385 transformera ces navires en robots capables d'accomplir leurs missions sans intervention humaine, affirme le journal.

C'est un centre de traitement d'informations et de coordination entre les postes de commandement. Il doit contrôler les manœuvres tactiques du navire qu'il équipe, commander ses systèmes de lutte antiaérienne et anti-sous-marine, ses missiles, ses systèmes de liaison et les hélicoptères, chasseurs et bombardiers embarqués, ajoute le journal.

Корвет Совершенный пополнил состав Тихоокеанского флота - Sputnik France
Sous-marin «mini» et «supercorvette»: ce qui a marqué le Salon maritime d'Extrême-Orient
En fait, c'est le «cerveau électronique» d'un bâtiment grâce auquel le rôle de l'équipage consistera à surveiller et contrôler le fonctionnement du système, constate Izvestia.

Le Sigma-20385 est capable de commander non seulement des navires séparés, mais aussi des groupes tactiques. Son logiciel développé sur la base de Linux lui permet d'élaborer et de facilement mettre en œuvre de nouvelles solutions. De plus, il pourra fonctionner même si le bâtiment qu'il équipe est gravement endommagé, souligne la source du journal.

Selon elle, ces «cerveaux électroniques» seront installés sur les corvettes construites pour les flottes du Nord et du Pacifique et qui doivent entrer en service entre 2019 et 2021. Quant aux navires de cette classe déjà utilisés par la Marine russe, ils seront également équipés du Sigma-20385, précise Izvestia.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала