Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Provocations» militaires en Arctique? La diplomatie russe répond aux Pays-Bas

© Sputnik . Vera KostamoArctique
Arctique - Sputnik France
S'abonner
La diplomatie russe a réagi avec étonnement aux récentes accusations des Pays-Bas, qui reprochaient à Moscou des tentatives de provoquer les militaires néerlandais et britanniques en Arctique. Selon l’ambassade de Russie au Royaume-Uni, «on n’a jamais entendu parler du Royaume-Uni ou des Pays-Bas comme étant des puissances arctiques».

L'ambassade de Russie au Royaume-Uni a commenté les récents propos du responsable des opérations de la Marine néerlandaise, le général Jeff Mac Mootry, concernant les «provocations» de l'armée russe dans la région arctique lors des exercices de l'Otan.

«On n'a jamais entendu parler du Royaume-Uni ou des Pays-Bas comme étant des puissances arctiques», est-il indiqué dans la publication de la mission diplomatique russe sur Twitter.

Auparavant, les Pays-Bas avaient reproché à la Russie des provocations militaires en Arctique. Selon le général Jeff Mac Mootry, responsable des opérations de la Marine néerlandaise, cette accusation s'explique par «un intérêt croissant de la Flotte russe» pour leurs exercices.

Amsterdam - Sputnik France
Les Pays-Bas accusent la Russie de provocations militaires en Arctique
À son tour, l'ancien commandant de la Flotte baltique, l'amiral Vladimir Valouev, a précisé que la Russie effectuait des manœuvres dans la région conformément aux règles internationales.

Selon l'expert militaire Igor Korotchenko, ces nouvelles accusations à l'encontre de la Russie sont une continuation des attaques précédentes contre Moscou.

«Les accusations à l'encontre la Russie sont entendues sans cesse. Malheureusement, les Pays-Bas ont rejoint les États-Unis, le Royaume-Uni et d'autres pays occidentaux. On sait que la ministre de la Défense de ce pays a déclaré être en état de cyberguerre avec la Russie. Apparemment, c'est une nouvelle étape qui est franchie ici», a indiqué Igor Korotchenko.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала