Khashoggi aurait rencontré le frère du prince héritier saoudien aux États-Unis

© AP Photo / Virginia MayoJamal Khashoggi
Jamal Khashoggi - Sputnik France
Le journaliste Jamal Khashoggi aurait rencontré aux États-Unis, quelques mois avant sa disparition, le frère du prince héritier saoudien, qui aurait tenté de le persuader de revenir en Arabie saoudite.

Le prince Khalid, le frère du prince héritier Mohammed ben Salmane, a contacté Jamal Khashoggi pendant au moins un an pour tenter de le persuader de revenir en Arabie saoudite, ont confié trois sources à la chaîne NBC.

Retrato del periodista opositor saudí Jamal Khashoggi cerca del consulado saudí en Estambul - Sputnik France
À Istanbul, un agent saoudien se serait-il fait passer pour Khashoggi déjà mort? (photos)
D'après ces sources, quelques mois avant sa mort Jamal Khashoggi a été invité par le prince Khalid ben Salmane, ambassadeur saoudien aux États-Unis, à l'ambassade saoudienne à Washington pour une rencontre amicale, qui a eu lieu au début de l'année 2018.

Les deux hommes auraient eu une conversation pendant au moins une demi-heure, poursuit la chaîne. L'ambassade saoudienne a de son côté confirmé que cette réunion avait bien eu lieu.

Bien que le sujet exact de la conversation reste pour le moment inconnu, les sources pensent que le prince a tenté à cette occasion de persuader le journaliste — «d'abord par des encouragements cordiaux, puis par des moyes plus énergiques» — de rentrer dans son pays natal où l'aurait attendu un «accueil chaleureux».

The president of Turkey Recep Tayyip Erdogan during the trilateral meeting between Turkey, Russia and Iran - Sputnik France
Erdogan promet de raconter «la vérité nue» sur la mort de Jamal Khashoggi
L'Arabie saoudite a fini par reconnaître la mort du journaliste, disparu début octobre au consulat saoudien à Istanbul. Riyad assure que Jamal Khashoggi a été tué dans une rixe et dément avoir ordonné qu'il soit assassiné.

Dimanche 21 octobre, le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Joubeir, a qualifié la mort du journaliste d'«énorme et grave erreur» et a dit «ne pas savoir où se trouve son corps».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала