Une carte SIM impossible à localiser inventée au Royaume-Uni

Des Britanniques passionnés ont créé une carte SIM «invisible». Compatible avec la technologie Tor, elle ne permettra pas de localiser son propriétaire, rendant sa connexion plus sécurisée.

La start-up britannique Brass Horn Communications a créé un prototype de carte SIM pour les communications anonymes. Basée sur la technologie TOR, souvent utilisée pour visiter le darknet et à des fins criminelles, elle permet d'empêcher tout suivi des conversations et des SMS, indique Motherboard.

People are silhouetted as they pose with laptops in front of a screen projected with a Google logo, in this picture illustration taken in Zenica October 29, 2014. - Sputnik France
«Il sait quand je suis sorti de la voiture»: comment Google vous espionne
Grâce à la technologie TOR, l'utilisateur pourra parler au téléphone sans craindre d'être mis sur écoute. En outre, il sera difficile d'espionner le propriétaire d'une telle carte SIM à l'aide de tours de téléphonie cellulaire, car le signal sera crypté et entrelacé avec celui d'autres abonnés.

Le fondateur de la startup, Gareth Llewelyn, a déclaré que la vie privée serait désormais accessible à tous. Il espère non seulement lancer la commercialisation de cette carte SIM, mais aussi étendre le réseau TOR à tout le Royaume-Uni. Selon lui, son savoir-faire sera utile aux journalistes et à leurs informateurs, aux activistes et aux personnes qui craignent pour leur vie.

Récemment, le navigateur TOR est apparu sur les smartphones utilisant Android.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала