Moscou précise la possibilité d’une rencontre entre Trump et Poutine aux États-Unis

© Sputnik . Sergey Guneev / Aller dans la banque de photosDonald Trump et Vladimir Poutine
Donald Trump et Vladimir Poutine - Sputnik France
Le Kremlin s'est dit «prêt» ce mercredi à discuter d'une éventuelle visite officielle de Vladimir Poutine aux États-Unis l'année prochaine, précisant toutefois qu'«aucune décision concrète» n'a été prise à ce sujet. Selon Dmitri Peskov, la rencontre du 11 novembre à Paris constitue une priorité.

Le chassé-croisé des visites des Présidents russe et américain n'est pas encore en préparation, mais ce sujet a déjà été abordé lors de la visite à Moscou du conseiller à la sécurité nationale américain, John Bolton, a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Vladimir Poutine et John Bolton - Sputnik France
«Votre pygargue a déjà picoré toutes les olives?»: quand Poutine plaisante sur le sceau US
Selon lui, Moscou serait «prêt» à discuter d'une éventuelle visite officielle du président Vladimir Poutine aux États-Unis l'année prochaine.

Dans le même temps, le porte-parole du Président russe a précisé que pour le moment, une éventuelle rencontre entre les deux Présidents à Paris en marge des cérémonies de commémoration du centenaire de l'Armistice de 1918, est considérée comme l'objectif prioritaire.

«Nous devons maintenant commencer à préparer cette réunion», a déclaré Dmitri Peskov.

Vladimir Poutine et Donald Trump - Sputnik France
Poutine propose de rencontrer Trump le 11 novembre à Paris
Lors de sa rencontre avec le conseiller à la sécurité nationale américain John Bolton, ayant eu lieu le 23 octobre à Moscou, Vladimir Poutine a déclaré qu'il serait utile de poursuivre le dialogue direct entamé avec son homologue américain, et ce, en marge d'événements internationaux à venir, par exemple, à Paris.

John Bolton a répondu à cette proposition en indiquant que cela ferait plaisir à Donald Trump de rencontrer Vladimir Poutine à Paris.

Le sommet d'Helsinki entre Donald Trump et Vladimir Poutine, qui s'est tenu le 16 juillet, a été leur première rencontre grand format organisée en dehors des forums internationaux multilatéraux. Les deux chefs d'État s'étaient croisés pour la première fois à Hambourg en 2017 en marge du sommet du G20 avant de s'entretenir la même année au Vietnam lors du sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала