Jair Bolsonaro, le «Trump des Tropiques», devient le nouveau Président du Brésil

© AFP 2022 Miguel SCHINCARIOLDeputado federal Jair Bolsonaro (PSL), pré-candidato à presidência do Brasil em 2018, durante evento da União da Indústria de Cana-de-Açúcar (Unica) em São Paulo
Deputado federal Jair Bolsonaro (PSL), pré-candidato à presidência do Brasil em 2018, durante evento da União da Indústria de Cana-de-Açúcar (Unica) em São Paulo - Sputnik France
Souvent comparé à Donald Trump, le conservateur Jair Bolsonaro a remporté dimanche 29 octobre les élections présidentielles au Brésil avec 55.13% des suffrages exprimés, en battant son rival Fernando Haddad, candidat du Parti des travailleurs, qui n’a totalisé que 44.87% des voix.

Jair Bolsonaro - Sputnik France
La victoire de Bolsonaro plus dangereuse pour le Brésil que celle de Trump pour les USA?
Le conservateur Jair Bolsonaro, souvent qualifié de «Trump des Tropiques» en raison de ses idées politiques, a été officiellement déclaré dimanche soir élu à la présidence du Brésil par le Tribunal supérieur électoral, en ayant totalisé 55.13% des voix et ainsi battu haut la main son adversaire du Parti des travailleurs, Fernando Haddad, qui n'a obtenu que 44.87% des suffrages, après le dépouillement de 99,99% de bulletins.

«Nous allons changer ensemble le destin du Brésil», a déclaré dimanche soir le nouveau Président élu de la République du Brésil, Jair Bolsonaro, dans son premier discours tenu après l'annonce de sa victoire au second tour de la présidentielle.

Jair Bolsonaro, deputado federa de Brasil y candidato a las elecciones presidenciales por el Partido Social Laborista. - Sputnik France
Misogynie, racisme et fanatisme religieux: à quoi s’attendre avec le «Trump brésilien»?
Jair Bolsonaro succède ainsi au Président Michel Temer, pour un mandat de quatre ans; il sera investi le 1er janvier 2019.

Plusieurs milliers de ses partisans se sont réunis dimanche en début de soirée devant son domicile situé dans un quartier aisé de Rio de Janeiro pour célébrer la victoire du député conservateur.

À la suite de son arrivée en tête lors du premier tour de la présidentielle, les médias avaient évoqué un tournant à droite à tous les niveaux du pouvoir au Brésil. Écœurés par la corruption endémique, les Brésiliens s'attendent à ce que ce scrutin apporte un vent de «changement» dans ce pays rongé par une crise économique et politique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала