La Défense russe fournit des détails sur l'interception d'un avion espion US par un Su-27

© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosLe ministère russe de la Défense
Le ministère russe de la Défense - Sputnik France
Le ministère russe de la Défense a fourni des détails sur l'interception d'un avion espion américain par un Su-27 au-dessus de la mer Noire, démentant notamment la déclaration de l'armée américaine selon laquelle le chasseur russe se serait rapproché de l'avion US d'une manière dangereuse.

Un Su-27 en vol - Sputnik France
Un Su-27 russe intercepte un avion espion US au-dessus de la mer Noire (vidéo)
Le chasseur russe Sukhoi Su-27, qui a intercepté lundi un avion de reconnaissance ЕР-3Е Aries de la Marine américaine non loin de la frontière russe, au-dessus de la mer Noire, se trouvait à une distance raisonnable, a déclaré le ministère russe de la Défense.

«Les services de contrôle de l'espace aérien ont détecté le 5 novembre, vers 10h00, une cible aérienne non identifiée au-dessus des eaux internationales de la mer Noire. L'appareil s'approchait de l'espace aérien russe. Un chasseur Su-27 a décollé d'un aérodrome voisin pour intercepter l'avion. C'était un EP-3R Aries de l'US Navy. L'équipage du chasseur a annoncé avoir identifié l'avion de reconnaissance américain avant de l'escorter pour l'empêcher de violer la frontière russe, tout en respectant les normes de sécurité», a indiqué le ministère.

Selon le ministère, quand l'avion américain a changé de cap et s'est éloigné de la frontière russe, le chasseur Su-27 a regagné son aérodrome.

Le commandement de la Marine américaine en Europe et Afrique a précédemment fait été d'une interception «dangereuse» de son avion EP-3E Aries par un Su-27 russe au-dessus de la mer Noire.

Ces derniers mois, on assiste à une intensification des vols d'avions-espions étrangers à proximité des frontières russes. En septembre, un drone de reconnaissance américain a suivi le passage de navires de la Marine ukrainienne sous le pont de Crimée. Le ministère russe de la Défense a à plusieurs reprises demandé au Pentagone de cesser les vols de ces appareils le long des frontières russes, mais la partie américaine refuse de le faire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала