Un avion frôle le crash au Royaume-Uni à cause du pilote automatique

© Sputnik . Nina Zotina / Aller dans la banque de photosUn avion dans le ciel
Un avion dans le ciel - Sputnik France
Le gouvernement britannique a publié un rapport sur l’incident aérien qui s’est produit le 11 janvier. Selon les autorités du pays, c’est le pilotage automatique qui a provoqué la chute libre de l’appareil dont le contrôle n’a été repris par le pilote qu’à 283 mètres au-dessus du sol.

L'Air Accidents Investigation Branch (AAIB) britannique chargé des enquêtes sur les accidents aériens a rendu publiques ses conclusions concernant un incident qui s'est produit le 11 janvier, après le décollage d'un avion de la compagnie Flybe depuis l'aéroport de Belfast.

This March 21, 2018, file photo shows Boeing's first 737 MAX 9 jet at the company's delivery center before a ceremony transferring ownership to Thai Lion Air in Seattle - Sputnik France
Crash du Boeing avec 189 personnes à bord: les données des boîtes noires enfin obtenues
Selon les autorités britanniques, il s'agit une erreur de pilotage automatique, pour lequel avait été sélectionné zéro comme altitude cible. L'AAIB en a tiré la conclusion que les pilotes n'avaient pas eu suffisamment de temps pour vérifier les paramètres du pilote automatique avant le décollage.

À l'altitude de 411 mètres, l'appareil, avec 44 personnes à son bord s'est mis à plonger en chute libre. Le pilote a réussi à en reprendre le contrôle alors que l'avion n'était plus qu'à 283 mètres au-dessus de la terre.

Aucun passager n'ayant été blessé à cause de cet incident, l'avion a atterri plus tard à Glasgow, comme prévu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала