Après une rénovation de 1,3 milliard d’euros, le Charles-de-Gaulle reprend la mer

© AFP 2022 Anne-Christine PoujoulatLe porte-avions français Charles de Gaulle
Le porte-avions français Charles de Gaulle - Sputnik France
Le seul porte-avions à propulsion nucléaire européen, lourd de 42.000 tonnes, mettra le cap sur l’Océan indien après 18 mois d’une rénovation qui a coûté 1,3 milliard d’euros.

Après plus de 18 mois d'importants travaux, le porte-avions Charles-de-Gaulle, entré en service en 2001, s'apprête à entamer sa deuxième vie.

L'annonce a été officialisée jeudi par le ministère des Armées, à l'occasion d'une visite de la ministre de la Défense Florence Parly sur le navire, indique l'AFP. Après quelque 4 millions d'heures de travail effectuées à la base navale de Toulon, pour une facture s'élevant à plus d'un milliard d'euros, les travaux de rénovation du Charles-de-Gaulle, seul porte-avions nucléaire français, sont achevés, a fait savoir la responsable. Une rénovation qui devrait le mener jusqu'à son retrait du service actif «autour de 2038».

Le Charles-de-Gaulle et ses 24 Rafale mobilisés en vue d’une prise de Mossoul - Sputnik France
Le Charles-de-Gaulle et ses Rafale mobilisés en vue d’une prise de Mossoul
Le mastodonte de 42.000 tonnes (4 fois la tour Eiffel), doit se rendre à partir du premier trimestre 2019 dans l'Océan indien. Sans plus attendre, le navire a déjà entamé un cycle d'entraînement après une première phase d'essais en pleine mer de ses nouveaux outils.

Outre des travaux d'entretien et de maintenance, le Charles-de-Gaulle a modernisé son système de combat à travers ses radars de veille et de navigation, tout comme ses capteurs infrarouges, précise la Marine nationale.

Long de 261,5 mètres, le vaisseau-amiral français qui peut emporter 40 aéronefs, dont 30 avions Rafale, a également revu ses installations d'aide à l'appontage et amélioré sa plateforme.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала