Gaza: l'immeuble de la télévision du Hamas détruit par l'aviation israélienne (vidéo)

© AP Photo / Adel HanaUne explosion dans la bande de Gaza suite à un raid israélien (archive photo)
Une explosion dans la bande de Gaza suite à un raid israélien (archive photo) - Sputnik France
L'aviation israélienne a détruit lundi soir le bâtiment d'Al-Aqsa TV, la chaîne du Hamas, en plein accès de fièvre dans et autour de la bande de Gaza gouvernée par le mouvement islamiste palestinien, d'après le porte-parole du Hamas.

Le bâtiment de la chaîne de télévision du mouvement Hamas, Al-Aqsa TV, a été détruit lundi soir à Gaza par une frappe menée par l'aviation israélienne, a annoncé le porte-parole du Hamas Fawzi Barhoum.

«Huit missiles ont été tirés contre le bâtiment d'Al-Aqsa TV, provoquant son effondrement», a indiqué le porte-parole.

​Aucune victime n'a été rapportée dans un premier temps.

Un F-15 israélien - Sputnik France
Tsahal attaque plus de 70 cibles à Gaza en réponse aux tirs palestiniens
Selon les médias locaux, les frappes israéliennes ont été précédées par l'envoi de dispositifs non explosifs ou de faible puissance communément employés par l'armée israélienne pour signifier aux occupants d'un bâtiment civil d'évacuer les lieux avant une attaque.

Les militaires israéliens ont qualifié le siège de la chaîne de télévision Al-Aqsa TV de «cible terroriste stratégique».

«Le département de la propagande du Hamas a dirigé des attaques, expliqué comment les mener, et a incité à la violence pendant des années. Ce soir, l'armée israélienne s'est assurée que cette chaîne ne diffusera plus», a pour sa part déclaré Tsahal sur Twitter.

L'Armée de défense d'Israël a annoncé plus tôt dans la journée avoir attaqué plus de 70 cibles dans la bande Gaza en réponse aux tirs de roquettes et obus par des combattants palestiniens. Selon un nouveau bilan de l'armée, plus de 300 roquettes ont été tirées contre le territoire israélien dont plusieurs dizaines ont été interceptées par le système de défense antiaérienne Dôme de fer.

​Le bilan précédent faisait état de 200 roquettes.

​Auparavant, le mouvement Hamas avait revendiqué les tirs de roquettes de Gaza vers Israël indiquant agir en représailles à la mort de sept de ses combattants lors d'un affrontement avec l'armée israélienne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала