Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les soldats d’élite israéliens subissent des pertes dans la bande de Gaza

© REUTERS / Amir CohenIsraeli soldiers are seen next to the border fence between Israel and the Gaza Strip as Palestinians protest on the Gaza side of the border, Israel November 2, 2018.
Israeli soldiers are seen next to the border fence between Israel and the Gaza Strip as Palestinians protest on the Gaza side of the border, Israel November 2, 2018. - Sputnik France
S'abonner
Un officier israélien est mort tandis qu’un autre a été blessé lors d’un échange de tirs avec des militants palestiniens dans la bande de Gaza, a annoncé le service de presse de l'armée hébreue.

Un échange de tirs a fait un mort et un blessé parmi les soldats d'élite israéliens lors d'une opération des forces spéciales israéliennes dans la bande de Gaza, a déclaré le service de presse de l'armée hébreue, sans divulguer d'autres détails.

Selon le Hamas, la veille au soir un groupe de forces spéciales israéliennes a réussi à faire pénétrer une voiture civile dans l'enclave et à éliminer le commandant des militaires locaux. Après leur découverte, lors de la confrontation qui les a opposés aux combattants du Hamas, les forces spéciales ont fait appel à l'aviation, qui a éliminé cinq autres Palestiniens.

Combattant de Hamas - Sputnik France
Le Hamas rompt les négociations sur le cessez-le-feu avec Israël
Après cette altercation, les Palestiniens ont tiré 17 roquettes sur le sud d'Israël, dont trois ont été interceptés par le système de défense antiaérienne Dôme de fer, a annoncé l'armée israélienne. Tel-Aviv a également pris des mesures de précaution, notamment celle de suspendre la liaison ferroviaire reliant Ashkelon à Sderot, où des trains de voyageurs circulent le long de la frontière de Gaza.

Plusieurs combattants palestiniens ont été tués et blessés dans cet «incident» dans le sud de la bande de Gaza, a déclaré le porte-parole du ministère palestinien de l'Intérieur, Yiad al-Bazem. Comme le ministère gazaoui de la Santé l'a précisé par la suite, six personnes ont trouvé la mort dans l'opération israélienne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала