La coalition US aurait utilisé des bombes à sous-munitions pour frapper Deir ez-Zor

La coalition dirigée par les États-Unis aurait utilisé des bombes à sous-munitions dans les frappes dans la province de Deir ez-Zor et notamment dans le village d'Al-Chaafa et dans la ville de Hadjin, indique l’agence Sana.

La situación en Deir Ezzor, Siria (archivo) - Sputnik France
Plus de 60 victimes civiles dans des raids de la coalition US à Deir ez-Zor, selon Sana
La coalition internationale emmenée par les États-Unis a utilisé des bombes à sous-munitions dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, annonce l'agence Sana.

«L'aviation de la coalition internationale a frappé la ville de Hadjin et le village d'Al-Chaafa dans l'est du gouvernorat de Deir ez-Zor avec des bombes à sous-munitions», a-t-elle précisé se référant à ses sources locales.

Aucune information sur d'éventuels blessés et victimes n'est pour l'heure disponible.

Deir ez-Zor - Sputnik France
Quatre civils tués en Syrie lors d’un raid aérien de la coalition US, selon Sana
L'utilisation de ce type de munitions est interdite par la Convention sur les armes à sous-munitions signée par une centaine d'États. Les États-Unis et plusieurs autres pays ne l'ont pas rejointe.

Ce dimanche, la coalition, qui effectue régulièrement des raids dans la zone, a fait quatre morts civils dans une localité du gouvernorat de Deir ez-Zor.

La semaine dernière, une frappe aérienne de la coalition dans cette région a fait trois tués parmi les enfants de la localité d'Al-Chaafa. En même temps, un raid au phosphore blanc avait également été effectué contre Hadjin, d'après Sana.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала