Voici pourquoi certains peuples sont accros à l’alcool, selon des chercheurs

© Sputnik . Vasily Batanov / Aller dans la banque de photosAlcool
Alcool - Sputnik France
Une équipe de chercheurs internationaux est parvenue à démontrer que le climat et les conditions météorologiques avaient un impact considérable sur la consommation d’alcool en fonction du pays.

Suite à une étude approfondie, un groupe de scientifiques américains, mexicains et espagnols est parvenu à la conclusion que le climat influençait directement la consommation d'alcool. Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans la revue Hepatology.

Un vin de Crimée - Sputnik France
Une consommation modérée d’alcool aux effets positifs pour la santé n’existe pas
Les scientifiques ont comparé le taux de consommation d'alcool et le climat de 193 pays, en se référant aux récentes données de l'Organisation mondiale de la santé et de l'Organisation météorologique mondiale.

Ainsi, plus le climat est sévère, plus on a tendance à consommer de l'alcool, ont indiqué les chercheurs.

Les scientifiques ont également constaté que l'abus d'alcool et la cirrhose étaient plus répandus dans les pays exposés à un climat plus froid.

En outre, les chercheurs supposent que la consommation d'alcool pourrait être provoquée par le désir de se réchauffer ou de «fuir une dépression saisonnière».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала