La bombe «mère de Satan», explosif prisé des djihadistes, refait surface en Floride

En Floride, un homme a été interpellé pour avoir tenté de fabriquer une bombe artisanale du type «mère de Satan», une arme de prédilection d’Al-Qaida*, selon la police du comté de Volusia.

La police du comté de Volusia est parvenue à arrêter un homme qui utilisait les mêmes substances chimiques que les terroristes d'Al-Qaida* pour fabriquer des bombes artisanales, relate le journal Orlando Sentinel.

La province de Deraa - Sputnik France
Un enfant aurait été tué par une bombe en Syrie
«Elle (la bombe, ndlr) est tellement instable, tellement dangereuse qu'Al-Qaida* l'appelle «mère de Satan», a indiqué le shérif du comté de Volusia, Mike Chitwood, au Daytona Beach News-Journal.

La police a découvert du triperoxyde de triacétone (TATP) — utilisé par des organisations terroristes afin d'assembler de puissantes bombes — dans le domicile du suspect dans la ville de Lake Helen. La même substance a été utilisée lors des attentats perpétrés à Londres en 2005.

Des poursuites judiciaires ont été lancées à l'égard de Jared E. Coburn, âgé de 37 ans, pour avoir fabriqué un engin explosif extrêmement dangereux. Toujours est-il que M.Coburn nie toutes les accusations et assure qu'il aurait utilisé ces matériaux pour fabriquer des feux d'artifice.

A shop assistant sets up a row of pepper spray - Sputnik France
Une bombe au poivre ayant explosé en plein vol provoque la panique à bord (vidéo)
«Tout le monde comprend à quel point ce genre de choses est instable», a de son côté indiqué le shérif du comté de Volusia, dans un communiqué de presse.

Une équipe de déminage a fait exploser l'engin sous terre dans un champ voisin, selon les policiers.

Les autorités recherchent d'autres matières explosives dans la maison du suspect.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала