Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou: les USA intensifient leurs frappes au phosphore blanc à l’est de l’Euphrate

© REUTERS / Nour FouratEuphrate
Euphrate - Sputnik France
S'abonner
Les États-Unis ont repris et intensifié leurs frappes aériennes à l'est de l'Euphrate, notamment en utilisant des bombes au phosphore blanc, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

Le ministère russe des Affaires étrangères a constaté la reprise et l'intensification des frappes aériennes effectuées par les États-Unis à l'est de l'Euphrate. Moscou a précisé que la partie américaine avait recours notamment aux bombes au phosphore blanc.

«Les Américains ont repris leurs frappes aériennes intensives contre des localités situées à l'est de l'Euphrate et encore contrôlées par des terroristes. Selon les témoignages d'habitants de la région, ils ont recours à des munitions au phosphore blanc», a déclaré, lors d'un briefing, la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

Hier, l'agence Sana a annoncé que l'aviation de la coalition internationale avait effectué dans la journée des raids contre des quartiers résidentiels de Hadjin et des maisons d'al-Chaafa, dans l'est du gouvernorat de Deir ez-Zor, avec des bombes à sous-munitions qui ont fait plusieurs morts et blessés parmi les civils et causé d'importants dégâts aux maisons et aux biens des habitants.

Deir ez-Zor - Sputnik France
Des civils tués et blessés dans une frappe de la coalition US à Deir ez-Zor, selon Sana

La coalition effectue régulièrement des raids aériens contre Hadjin et al-Chaafa et les médias syriens ont plus d'une fois fait état de l'emploi de phosphore blanc dans les bombardements.

Les autorités syriennes ont appelé les Nations unies à prendre des mesures appropriées contre les responsables et à faire cesser la présence illégale de la coalition en Syrie. Le Pentagone ont déclaré que la coalition ne communiquait pas sur les munitions employées en Syrie, mais que celles-ci étaient conformes aux normes internationales.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала