La police cherche à disperser les «gilets jaunes» avec du gaz lacrymogène en Haute-Savoie

© AFP 2022 FRANCOIS LO PRESTIA man holds a flare as demonstrators wearing yellow vests (Gilets jaunes) protest against the rising of the fuel and oil prices on November 17, 2018 in Haulchien near Valenciennes, northern France.
A man holds a flare as demonstrators wearing yellow vests (Gilets jaunes) protest against the rising of the fuel and oil prices on November 17, 2018 in Haulchien near Valenciennes, northern France. - Sputnik France
La police cherche à disperser les «gilets jaunes» avec du gaz lacrymogène en Haute-Savoie

Les forces de l'ordre ont fait usage samedi de gaz lacrymogène pour disperser des «gilets jaunes» qui bloquaient l'accès au viaduc des Egratz à Passy, en Haute-Savoie, a indiqué la préfecture, confirmant une information de médias locaux.

Акции протеста Желтые жилеты во Франции - Sputnik France
Journée d’actions: les «gilets jaunes» manifestent en France (images)
«Entre 80 et 100 véhicules s'étaient rassemblés à partir de 8H00 et ont commencé à bloquer un peu avant 8H30», a précisé la même source, citée par l'AFP. Elle a indiqué que les manifestants laissaient dans un premier temps passer quelques véhicules.

Selon la préfecture, la situation a évolué vers «un vrai blocage» et les CRS ont fait «usage de lacrymogènes» face à «quelques personnes assez vindicatives». Les responsables affirment que la scène s'est produite en plein air sans faire de blessés.

Les autorités négociaient en fin de matinée avec les organisateurs. «Les gilets jaunes ont été contraints de laisser passer quelques véhicules mais le blocage n'est pas encore levé», selon le quotidien régional Le Dauphiné Libéré.

Le ministère de l'Intérieur a décompté à la mi-journée plus de 124.000 manifestants et plus de 2.000 de blocages à travers toute la France.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала