Donald Trump s’exprime sur sa décision la plus ardue au poste de Président

© AFP 2022 Nicholas KammUS President Donald Trump speaks at the 91st Annual Future Farmers of America Convention and Expo at Bankers Life Fieldhouse on October 27, 2018 in Indianapolis, Indiana.
US President Donald Trump speaks at the 91st Annual Future Farmers of America Convention and Expo at Bankers Life Fieldhouse on October 27, 2018 in Indianapolis, Indiana. - Sputnik France
Donald Trump, en faisant une rétrospective de son action au poste de Président, a confié qu’il considérait sa décision sur la Corée du Nord et le sommet historique entre les deux dirigeants comme la plus ardue.

Donald Trump considère sa décision concernant la Corée du Nord comme étant la plus ardue depuis qu'il est Président.

«Je crois que [la décision sur, ndlr] la Corée du Nord a été très dure […]. Quand je l'ai repris de [l'ancien, ndlr] Président Obama, […] il a dit que cela était le problème le plus important que rencontre notre pays», a confié Donald Trump dans une interview pour la chaîne américaine Fox News.

Par contre, le Président n'a pas manqué de souligner qu'il était content de sa décision, ainsi que des relations qui existent entre les États-Unis et la Corée du Nord aujourd'hui.

​Le sommet historique entre les États-Unis et la Corée du Nord a réuni Donald Trump et Kim Jong-un le 12 juin à Singapour. Lors de cet événement, les deux dirigeants étaient parvenus à un compromis très vague en faveur d'une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne». À l'issue de cette rencontre, le chef d'État américain a annoncé que le processus de dénucléarisation de la péninsule de Corée ne tarderait pas. Donald Trump et Kim Jong-un ont signé un document par lequel Washington s'engage à donner des garanties de sécurité à la Corée du Nord tandis que Pyongyang réaffirme son attachement à une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne».

Donald Trump et Kim Jong-un - Sputnik France
Sentiment réciproque? Trump se dit «amoureux» de Kim Jong-un

Plus tard, selon Donald Trump, les autorités nord-coréennes ont fermé quatre «importants polygones d'essais» et mis fin aux tirs de missiles. Depuis, le Président américain ne cesse de se vanter d'avoir empêché un conflit nucléaire sur la péninsule coréenne.

Cependant, la formulation du document demeure très vague, notamment en termes de calendrier, et s'en remet à des négociations ultérieures pour sa mise en œuvre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала