L’ambassadeur algérien remercie la Russie pour son absence d’ambitions néocoloniales

© AP Photo / Toufik DoudouAlgérie
Algérie - Sputnik France
L’Algérie est fière des relations avec la Russie qui n’a pas d’ambitions néocoloniales à l’égard des pays africains à la différence d’autres partenaires de l’Afrique, a indiqué lundi l’ambassadeur algérien à Moscou Smail Allaoua.

Munitions pour Kalachnikov - Sputnik France
La Russie et l’Algérie créeraient ensemble une entreprise militaire
L'Afrique évalue avec gratitude la politique de la Russie, qui n'a pas d'aspirations néocoloniales contrairement à d'autres partenaires de ce continent, a déclaré lundi l'ambassadeur algérien à Moscou Smail Allaoua cité par les médias lors de son discours à la Douma d'État (chambre basse du parlement russe) avec des représentants des pays africains.

Il a ajouté que l'Algérie était fière du niveau des relations avec la Russie. De plus, Alger attend le lancement du sommet Russie-Afrique, annoncé récemment par Vladimir Poutine, qui doit avoir lieu en 2019. La partie algérienne est prête à contribuer au renforcement des liens entre le continent africain et la Russie, considérée comme un de ses partenaires clés par l'ambassadeur.

Réunion des ministres des Affaires étrangères de la Fédération de Russie et de l'Algérie S. Lavrov et A. Messaela - Sputnik France
Un parlementaire russe qualifie les relations algéro-russes «d’exemplaires»
M.Allaoua a également constaté le sérieux potentiel du développement durable des relations algéro-russes observé ces 20 dernières années, y compris dans le cadre de la coopération interparlementaire.

Le 19 novembre, les ambassadeurs de pays africains ont rencontré des députés de la Douma d'État, dont le président Viatcheslav Volodine a annoncé la tenue de la conférence interparlementaire Russie-Afrique en 2019 et a évoqué l'augmentation des échanges commerciaux entre la Russie et les États africains de près de 25% depuis 2016.

Auparavant, lors de sa visite à Alger, le sénateur russe Viktor Bondarev avait annoncé la création d'une entreprise conjointe de fabrication de munitions en Algérie et avait également qualifié les relations algéro-russes «d'exemplaires».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала