Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Erdogan accuse Soros de dépenser son argent pour «diviser et déchirer les nations»

© AP Photo / Olivier Hoslet, Pool PhotoGeorge Soros, Founder and Chairman of the Open Society Foundation, waits for the start of a meeting at EU headquarters in Brussels on Thursday, April 27, 2017
George Soros, Founder and Chairman of the Open Society Foundation, waits for the start of a meeting at EU headquarters in Brussels on Thursday, April 27, 2017 - Sputnik France
S'abonner
Dans un discours prononcé mercredi devant des représentants locaux, Recep Tayyip Erdogan s'est attaqué au milliardaire américano-hongrois George Soros l'accusant de soutenir le militant turc Osman Kavala accusé d'avoir tenté renverser le gouvernement et actuellement emprisonné.

Mark Zuckerberg - Sputnik France
Facebook accusé d’avoir orchestré une campagne de dénigrement contre George Soros
Après le Premier ministre hongrois, c'était aujourd'hui au tour de Recep Tayyip Erdogan de critiquer durement Georges Soros. Intervenant devant des représentants locaux à Ankara, le Président turc a qualifié ce mercredi le milliardaire américano-hongrois de «célèbre juif hongrois» et lui a reproché d'avoir aidé Osman Kavala, militant turc accusé d'avoir voulu renverser le gouvernement et actuellement emprisonné.

«Il y a une personne qui a financé les terroristes qui ont pris part aux événements de Gezi [mouvement protestataire de 2013 en Turquie qui a commencé par un sit-in dans le parc Taksim Gezi d'Istanbul, ndlr]. Maintenant, il est derrière les barreaux», a déclaré M.Erdogan, se référant à Osman Kavala, sans pourtant prononcer son nom.

«Et qui est derrière lui? Le célèbre juif hongrois Soros», a poursuivi le chef de l'État turc, avant d'ajouter que ce dernier «envoie des gens dans le monde entier pour diviser et déchirer les nations et consacre une grande quantité de l'argent qu'il possède à cet effet».

Central European University, Budapest - Sputnik France
La Hongrie «force» l’université fondée par George Soros à quitter le pays
M.Erdogan a d'ailleurs décrit Osman Kavala comme un «représentant de Soros en Turquie» et a critiqué le militant, qui attend depuis un an son procès pour «avoir utilisé ses moyens pour soutenir ceux qui tentent de déchirer ce pays».

Ces derniers temps, la polémique autour d'Osman Kavala emprisonné enfle et 14 universitaires et activistes turcs ont été arrêtés vendredi pour des liens avec lui.

Les paroles du Président turc font écho à la rhétorique du Premier ministre hongrois, Viktor Orban, qui a mené un certain nombre de campagnes contre la menace présumée représentée par George Soros pour la Hongrie et l'Europe, l'accusant de financer un «plan Soros» visant à effacer les identités nationales et à augmenter les flux migratoires vers l'Europe.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала