Ce médicament si commun pourrait en fait permettre de lutter contre le cancer

© Sputnik . Mikhail Voskresenskiydes médicaments
des médicaments - Sputnik France
L’aspirine pourrait contribuer à réduire le nombre de polypes de cancer dans l’intestin des patients, selon des scientifiques britanniques.

Un nouveau pas a été fait dans les recherches sur les bienfaits de l'aspirine dans la lutte contre le cancer par des scientifiques de l'université de Leeds. Ceux-ci ont découvert que l'aspirine, ainsi que l'acide gras polyinsaturé oméga-3 (EPA) étaient capables de diminuer la quantité de polypes précancéreux dans l'intestin des individus. Les chercheurs ont publié les résultats de leur étude dans le journal The Lancet.

«Le traitement prophylactique est le facteur essentiel dans la lutte avec cette maladie répandue, et c'est étonnant qu'un ensemble de médicaments populaires et abordables puisse l'influencer», a déclaré un professeur de l'université David Crossman.

Les chercheurs ont basé leurs hypothèses sur des expérimentations cliniques, en observant plus de 700 patients de 53 hôpitaux britanniques. Les scientifiques ont divisé les participants en quatre catégories. Le premier groupe a consommé 300 milligrammes d'aspirine chaque jour pendant un an, le deuxième — deux grammes d'acides gras polyinsaturés oméga-3, le troisième — les deux substances simultanément, quant au quatrième groupe de patients, ils n'ont été traités qu'avec du placebo.

médecin - Sputnik France
Ce médicament populaire pour prolonger l’espérance de vie est mortellement dangereux

Après une coloscopie, les chercheurs ont constaté que le nombre de polypes précancéreux a été diminué de 22% chez les patients du premier groupe par rapport au groupe quatre qui n'a consommé que du placebo. Suite à une comparaison avec le deuxième groupe, les scientifiques ont révélé une réduction de 9% ce qui n'est pas considéré comme une avancée majeure selon les statistiques, bien qu'ils aient eu moins de polypes dans leur intestin au début.

En ce qui concerne le troisième groupe, les chercheurs ont observé de meilleures améliorations du point de vue scientifique. Cependant, afin de comprendre l'impact de l'aspirine et des oméga-3 dans la lutte contre le cancer, les scientifiques de cette étude soulignent la nécessité de mener des recherches avancées.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала