Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Gilets jaunes»: un journaliste de BFM TV échappe de peu au lynchage à Toulouse (vidéo)

© AFP 2021 PHILIPPE HUGUENDes "gilets jaunes"
Des gilets jaunes - Sputnik France
S'abonner
Des journalistes, correspondants pour BFM TV, ont fait face à une tentative de lynchage ce samedi à Toulouse, où la manifestation des «gilets jaunes» a dégénéré, relate France 3 Occitanie.

Des «gilets jaunes», manifestant ce samedi notamment à Toulouse et à Paris, ont failli lyncher des journalistes correspondants respectivement de BFM TV et de CNews qui n'étaient, de toute évidence, pas les bienvenus.

Dans cette vidéo mise en ligne sur Facebook, on peut entendre des manifestants toulousains scander «BFM collabo» et «dégage!».

Les «gilets jaunes» entament l’acte 2 de la mobilisation à Paris, 24 novembre 2018 - Sputnik France
Champs-Élysées: la police ouvre la voie aux «gilets jaunes» qui l'applaudissent
D'après France 3, plusieurs agents de police étaient alors présents sur les lieux, mais aucun d'entre eux n'est intervenu afin de donner un coup de pouce aux journalistes.

«Ce qui s'est passé ensuite était une véritable tentative de lynchage», ont assuré aux journalistes des témoins oculaires, puisque «une cinquantaine de manifestants ont coursé un des correspondants». Ce dernier est toutefois parvenu à s'enfuir et à se réfugier dans une boutique derrière les grilles fermées à temps par la gérante.

La police est alors intervenue, a libéré les accès à la boutique et a réussi à évacuer le journaliste. Personne n'a été blessé au cours de l'incident.

Les «gilets jaunes» entament l’acte 2 de la mobilisation à Paris, 24 novembre 2018 - Sputnik France
«Gilets jaunes»: des CRS matraquent un sexagénaire, la #ViolencePolicière fustigée (vidéo)
Trois journalistes de CNews, poursuit Europe 1, ont également été la cible d'insultes et de jets de projectiles lors de ladite manifestation. Les journalistes attaqués ont porté plainte samedi pour «violences aggravées» et «tentative d'agression en réunion». Deux journalistes du quotidien régional Midi Libre ont déposé plainte samedi à Béziers, dans l'Hérault, pour dégradation de l'agence locale et coups portés par des «gilets jaunes» à l'un d'eux, a déclaré Olivier Biscaye, rédacteur en chef.

Depuis le 17 novembre, les «gilets jaunes» se mobilisent à travers la France. Après une vaste manifestation samedi dernier, au cours de laquelle près de 282.000 personnes avaient bloqué axes routiers et sites stratégiques en signe de protestation contre la hausse des carburants, 106.301 «gilets jaunes» ont été recensés ce samedi dans toute la France, dont 8.000 à Paris, a dénombré le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, lors de la conférence de presse qu'il a donnée en début de soirée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала