Tensions en mer Noire: la Russie déploie des missiles antinavires près de Kertch (vidéo)

© Sputnik . Igor Zarembo / Aller dans la banque de photosSystème de missiles antinavire Bal
Système de missiles antinavire Bal - Sputnik France
Consécutivement à l’aggravation de la situation dans le détroit de Kertch après une provocation de Kiev et parallèlement à ses efforts diplomatiques, Moscou déploie des missiles de défense côtière «Bal» dans la région concernée.

Des systèmes russes de missiles antinavires Bal ont été transférés dans la région de Kertch à la suite de la récente confrontation navale avec l'Ukraine dans le détroit de Kertch, en Crimée. On peut observer le transfert sur une vidéo postée sur YouTube.

Ukrainian President Petro Poroshenko (top C) addresses recruits from the presidential regiment as war veterans look on during Victory Day celebrations in the Museum of the Great Patriotic War in Kiev, Ukraine May 9, 2015 - Sputnik France
Welt: l’incident dans le détroit de Kertch permettrait à Kiev de retarder les élections
Les systèmes russes de missiles de défense côtière «Bal» sont conçus pour détruire leurs cibles jusqu'à une distance de 120 kilomètres, à partir d'une position située à 10 kilomètres du littoral, de jour comme de nuit et par toutes les conditions météorologiques. Ils sont dotés de missiles Kh-35 capables de détruire un navire déplaçant jusqu'à 5.000 tonnes. Tout système Bal peut tirer huit missiles sur des cibles différentes en 24 secondes.

Trois navires de la Marine ukrainienne ont violé le matin du 25 novembre la frontière russe de la côte de la mer Noire, près du détroit de Kertch. Selon le département du FSB pour la Crimée, ils effectuaient des manœuvres dangereuses et refusaient d'exécuter les ordres des garde-côtes. Vers 19h00 heure de Moscou (17h00 heure de Paris), les vaisseaux ont entrepris une nouvelle tentative d'effectuer des actions illégales dans les eaux territoriales russes. Les garde-côtes russes ont alors eu recours aux armes pour les arrêter. Trois militaires ukrainiens ont été blessés, puis ont reçu des soins médicaux, leurs jours ne sont pas en danger.

Le matelot ukrainien Sergueï Tsybizov - Sputnik France
Mer Noire: des officiers ukrainiens auraient avoué avoir violé le droit international
La Russie a qualifié l'incident de «provocation» et a ouvert une affaire pénale à la suite de la violation de sa frontière d'État. Moscou a demandé aux pays occidentaux soutenant Kiev d'influer sur les autorités ukrainiennes. Les autorités ukrainiennes ont décidé lundi d'introduire la loi martiale dans certaines régions de l'Ukraine, le long de la frontière avec la Russie ainsi que le long des côtes de la mer Noire et de la mer d'Azov, pendant 30 jours.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала