Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Blocages des «gilets jaunes»: des dizaines de stations-service Total entièrement à sec

© AFP 2021 BENJAMIN CREMEL / AFP People wait to fill their tanks at a Total gas station on May 31, 2017 in Issy-les-Moulineaux, outside Paris, as truck drivers transporting dangerous materials (gas, petrol) are continuing their strike launched on May
People wait to fill their tanks at a Total gas station on May 31, 2017 in Issy-les-Moulineaux, outside Paris, as truck drivers transporting dangerous materials (gas, petrol) are continuing their strike launched on May - Sputnik France
S'abonner
Le géant pétrolier français Total a informé du blocage de 11 de ses dépôts et d’une situation de pénurie dans 75 stations-service, informe la presse.

Onze dépôts importants de carburant exploités par Total étaient bloqués lundi et 75 stations-service sur les 2.200 lui appartenant étaient à sec, relate l’AFP, se référant à un porte-parole du groupe pétrolier.

Comme le précise l’agence, les perturbations sont liées aux blocages organisés par les «gilets jaunes» mobilisés contre les prix du carburant.

Gilets jaunes le 1 décembre à Paris - Sputnik France
Le soutien aux «gilets jaunes» ne faiblit pas malgré les scènes de violence
Citant un communiqué de la préfecture, l’agence infirme que le rond-point d'accès au dépôt pétrolier de Donges (Loire-Atlantique) a été libéré lundi matin par les gendarmes. Les dépôts de Brest (Finistère) et Lorient (Morbihan) sont par ailleurs bloqués à la suite d'un mouvement social d'entrepreneurs des travaux publics.

Après une première manifestation le 17 novembre, des «gilets jaunes» ont organisé le 1er décembre le troisième acte de leur mobilisation. Dénonçant à l'origine la hausse des carburants, ils expriment désormais une colère sociale bien plus profonde.

Le dernier rassemblement a été marqué par d'importantes violences urbaines dans la capitale française. Elles ont fait 133 blessés, dont 23 membres des forces de l'ordre, et ont conduit au placement en garde à vue de 378 personnes sur les 412 interpellées, selon un bilan communiqué par la préfecture de police dimanche.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала