Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Gilets jaunes: un homme renversé près d’Agen porte à neuf le nombre de victimes

© SputnikManifestation des Gilets jaunes le 8 décembre 2018
Manifestation des Gilets jaunes le 8 décembre 2018 - Sputnik France
S'abonner
En marge des manifestations des Gilets jaunes, un homme de 61 ans a été renversé par un poids lourd non loin de l’accès à l’autoroute A62, près d'Agen. Christophe Castaner a par la suite indiqué qu’il s’agissait de la neuvième personne qui a perdu la vie depuis le début du mouvement.

Un homme de 61 ans a été écrasé par un poids lourd alors qu'il participait à un rassemblement des Gilets jaunes ce jeudi à proximité de l'autoroute A62, près d'Agen, relatent des médias français.

Cette nouvelle mort porte à neuf le nombre de victimes des manifestations des Gilets jaunes qui se poursuivent depuis le 17 novembre à travers toute la France, a indiqué le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

​Un poids lourd était immobilisé près d'une station-service quand un deuxième camion, sans remorque, a tenté de le doubler et a percuté l'homme, a indiqué l'agence France-Presse se référant à une source policière, précisant que le chauffeur était en garde à vue.

Toujours selon l'AFP, l'accident s'est produit peu avant 10h30.

L'acte 5 des Gilets jaunes sous haute surveillance à Paris, 15 décembre 2018 - Sputnik France
Poutine a supposé ce qui a été à l'origine des Gilets jaunes en France
Face à la hausse des prix du carburant, qui frappe surtout le diesel, de nombreux Français sont descendus dans les rues depuis le 17 novembre 2018. Les mobilisations des Gilets jaunes ont régulièrement dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l'ordre marqués par de nombreuses scènes de pillages, des incendies, des interpellations et des violences extrêmes.

Selon le dernier bilan, le ministère de l'Intérieur faisait état de 66.000 manifestants le samedi 15 décembre dans toute la France vers 19h00, dont 4.000 au plus fort de la journée à Paris. Ces chiffres, en baisse comparativement à la semaine dernière, alors que plus d'un policier était mobilisé pour chaque manifestant, n'ont pas tardé à faire polémique.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала