Alain Juppé perd sa qualité d’adhérent des Républicains après 42 ans au sein du parti

Alain Juppé, qui a pris ses distances avec les Républicains il y a environ deux ans, n’est plus officiellement membre du parti, informent les médias français. En fait, le maire de Bordeaux n’a pas payé sa cotisation d’adhérent pendant deux années consécutives.

En retrait du parti depuis deux ans, Alain Juppé a perdu officiellement sa qualité d'adhérent faute d'avoir réglé sa cotisation pendant cette période, a fait savoir jeudi Le Parisien. Cette information a été confirmée par une source proche de l'ancien candidat aux primaires de la droite, citée par Franceinfo.

Emmanuel Macron - Sputnik France
La rencontre secrète Macron-Juppé avant la présidentielle révélée. De quoi ont-ils parlé?
Alain Juppé, qui a été membre du parti depuis 42 ans, n'a fait aucune déclaration à ce sujet.

Lors de ses vœux de janvier 2018, Alain Juppé avait en effet indiqué qu'il n'avait pas payé ses frais d'adhérent pour l'année 2017 et ne comptait pas non plus le faire en 2018. Il avait toutefois indiqué qu'il ne quittait pas le parti et qu'il pouvait «toujours reprendre» sa cotisation, précise Le Parisien.

«Je vais prendre du recul et observer ce que sera l'évolution de cette formation politique dans les mois qui viennent», avait-il alors déclaré.

Par la suite, les relations entre le maire de Bordeaux et le chef des Républicains n'ont pas cessé de se détériorer. En février dernier, M.Juppé a qualifié de «vulgarité extrême» les propos de Laurent Wauquiez devant les étudiants de l'EM Lyon.

Alain Juppé s'ajoute ainsi à la liste de figures emblématiques du parti qui ont claqué la porte après l'élection de Laurent Wauquiez. Auparavant, Xavier Bertrand, Frédéric Lefebvre et Dominique Bussereau avaient rompu avec ce parti de droite, dans lequel ils disent ne plus se reconnaître.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала